Covid-19 : Il est temps de promouvoir des principes éthiques au niveau mondial

Le secrétaire général de la Fédération Internationale du Travail Social (IFSW), Rory Truell lance un appel : « il est temps de remplacer les modèles nationalistes et la charité par de nouvelles bases éthiques mondiales » écrit-il

« Les services rendus par les travailleurs sociaux dans cette crise sont un énorme défi. Ils affrontent courageusement  chaque jour les exigences liées à la pandémie dans un contexte de ressources limitées et souvent sans équipements de sécurité adéquats ou des protocoles de santé de leurs employeurs ».

Mais « le rôle du travail social est d’intervenir au-delà de la crise. Il s’agit d’aider les personnes qui connaissent la vulnérabilité qu’elle soit liée à la santé, au bien-être et ou au désordre économique. Nous traduisons leurs craintes et préoccupations en favorisant le changement social.

En revanche, de nombreux gouvernements ne parviennent pas à renforcer la solidarité politique mondiale. Nous sommes dans le chacun pour soi sans exiger l’établissement de normes de santé mondiale et de bien-être ni aider les pays qui éprouvent des difficultés. Les gouvernements  agissent pour contrôler la propagation du virus au simple niveau national sans toujours tenir compte de leurs voisins.

Cela doit changer  sinon le monde n’apprendra rien de cette crise.

Le plan des pays de l’Ouest pour répondre à cette crise vise simplement à revenir au statu quo. Il confirmera l’écart entre les riches et les pauvres. Il maintiendra les logiques de philanthropie et de charité plutôt que de reconnaître  les fondements d’un  changement durable au sein de la communauté mondiale.  Depuis de nombreuses années la professionnels  du travail social  mettent en avant  un modèle d’apprentissage qui se développe  à travers des échanges qui vont au delà  les frontières nationales. La Fédération Internationale du Travail Social a été un moyen efficace de cette solidarité pour ses 141 pays membres.

Il est maintenant temps pour le monde d’apprendre du travail social. C’est un moment crucial et unique pour établir de nouvelles bases éthiques mondiales, centrées sur la solidarité, l’égalité et la reconnaissance des forces diverses de chacun. Pour que les droits et responsabilités de chacun soient reconnus.

Nous savons, en tant que professionnels de l’aide et du soutien aux communautés que les droits des personnes ne sont jamais donnés pour leur permettre de résoudre les conflits, les traumatismes et conduire dans l’unité leur propre développement durable. Pourtant l’action collective au sein des communautés permet  de réduire la vulnérabilité et résoudre les difficultés dans dans le respect des aspirations et des réalités de chacun.

Pour des valeurs éthiques qui guident la marche du monde

«Solidarité», «Égalité», «Autodétermination», «Droits et responsabilités» et «Respect de la dignité de tous les peuples» sont des principes nés de l’expérience de la transformation de la communauté à travers les cultures, des religions et des contextes socio-économiques différents. Ces principes doivent maintenant guider le monde et être utilisés pour un avenir protecteur. Comment se protéger contre les virus qui se développent et explosent dans un contexte de changement climatique, de  pauvreté, et d’échecs économiques qui défavorisent 99% de la population mondiale ?

Il est temps de s’éloigner du modèle nationaliste et de la promotion de la charité. Le temps est venu pour le changement global et le développement durable. Si les gouvernements ne parviennent pas à fournir des réponses suffisantes, alors ce doit être la population, les personnes avec qui  les travailleurs sociaux interviennent qui ont à conduire ce changement. Les personnes accompagnées  par les travailleurs sociaux et les mouvements sociaux devront agir pour un avenir durable et juste.

Le travail social cherche à résoudre la crise d’aujourd’hui en accompagnant le changement des conditions de vie de demain. Avançons dans le monde avec d’autres en promouvant un nouveau cadre éthique pour tous.

L’intervention de Rory Truell (en anglais)

 

photo : capture d’écran.

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :