Didier Dubasque
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Comment naviguer dans l’océan des courriels qui risquent de vous submerger ?

Dans l’immensité de l’océan numérique, chaque courriel est une vague qui vient s’échouer sur le rivage de notre attention. Pour ne pas se laisser submerger, il est essentiel d’adopter une stratégie de navigation avisée. Imaginons que notre boîte de réception est un navire que nous devons mener à bon port chaque jour. Vous êtes le capitaine de ce curieux bateau.

La première étape pour un marin des temps modernes est la planification. Comme un capitaine qui étudie les cartes marines avant de lever l’ancre, il est judicieux de définir des moments de la journée dédiés à la lecture et à la réponse des courriels. Cette discipline crée des îlots de tranquillité dans la journée, permettant de se concentrer sur d’autres tâches sans être constamment interrompu par le flot des messages entrants.

La priorisation est le phare qui guide ce navire. En distinguant les courriels urgents de ceux qui peuvent attendre, on évite de se laisser entraîner dans des courants secondaires qui éloignent des objectifs de la journée. Cela implique de savoir distinguer l’important de l’accessoire, de reconnaître les messages qui méritent une réponse immédiate de ceux qui peuvent être traités plus tard. Et puis il y a ceux que l’on peut laisser tomber à l’eau.

La concision dans les réponses est comme une voile bien ajustée qui permet de naviguer rapidement et efficacement. Un message clair et direct est plus susceptible d’être compris et moins enclin à générer des allers-retours inutiles. C’est l’équivalent de ces signaux maritimes, des phares et des balises. Ils sont précis et évitent les malentendus et les collisions.

Il est également vital de s’accorder des périodes de déconnexion, comme un marin qui s’éloigne du rivage pour mieux apprécier l’horizon. Il est vrai qu’un marin à terre peut avoir tendance à s’ennuyer. Mais ces moments loin du large et des vagues représentent ces temps sans courriels. C’est l’occasion de se recentrer, de réfléchir et de se consacrer à des tâches qui requièrent une attention soutenue, loin des tempêtes de notifications.

Choisissez la chaleur du soleil plutôt que le froid de l’océan pour les discussions complexes. Il est souvent préférable de lever les yeux de l’écran et de privilégier le contact humain. Une conversation téléphonique ou une réunion en face à face peut généralement remplacer avantageusement un échange de courriels interminable. Bref la chaleur de la rencontre vous éloigne des fonds marins hostiles et froids.

L’automatisation des réponses et du classement peut être un courant porteur qui nous aide à avancer plus vite. Des réponses automatiques bien pensées et des outils de tri intelligent des courriels peuvent alléger considérablement la charge de travail. C’est comme si le vent se mettait soudain à souffler dans la bonne direction, propulsant le navire vers des eaux plus calmes.

La délégation est une équipe de matelots sur qui on peut compter. Pour les dirigeants et les chefs de services, confier la gestion de certains types de courriels à des adjoints compétents peut libérer du temps et de l’espace mental. C’est reconnaître que même le plus habile des capitaines a besoin de son équipage.

Enfin, il y a la sécurité. C »est le port dans lequel on se réfugie. Se protéger contre les courriels malveillants est aussi crucial que de se mettre à l’abri d’une tempête. Maintenir des systèmes de sécurité à jour est la garantie de naviguer en eaux sûres, loin des pirates modernes que sont les hameçonneurs.

En tissant ensemble ces différentes stratégies, vous arriverez à bon port. Comment ? En  composant votre méthode de gestion des courriels qui sera à la fois un art et une science qui vous appartient. C’est en devenant capitaine de notre boîte de réception que nous pouvons traverser l’océan des nouvelles sans craindre d’être engloutis !

Avec ces quelques conseils, je ne peux que vous souhaiter une bonne navigation !

 


photo :  wayhomestudio wayhomestudio

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories
Tous les sujets
Rechercher