Le Média Social sur le pont avec des articles en libre accès et des journalistes confinés (et motivés)…

Je vous avais récemment fait visiter le journal en ligne le Média Social et en avais profité pour vous présenter la rédaction qui se trouve dans les locaux des éditions législatives à Paris. Olivier Bonnin journaliste m’a récemment interviewé sur le thème de l‘impact du Coronavirus sur les pratiques de travail social avec le recours important aux outils numériques de la part des travailleurs sociaux.

J’en ai profité pour l’interroger de mon côté afin qu’il nous donne des nouvelles de la rédaction dans laquelle il travaille. La rédaction est actuellement « aux taquets » : elle produit chaque jour des dizaines d’articles au fil de l’actualité liée au coronavirus. Tous ces articles sont en accès libre.

Mais chacun travaille de chez soi : confinement oblige chaque journaliste s’est spécialisé encore un peu plus sur son domaine de référence et envoie  les articles à mettre en ligne. Les conférences de rédaction continuent. Elles ont lieu le lundi via les outils de visioconférence. Et cela fonctionne plutôt bien.

Il y a aussi au média social une équipe de pigistes « fidèles et extrêmement compétents », qui sont un appui précieux dans la période. Ils fournissent des articles de terrain, souvent des illustrations de ce qui se passe localement.

« Vouloir se rendre utile auprès des acteurs du travail social »

Les contacts pour recueillir les témoignages et les infos se font par téléphone et Skype. Avec un jour de chômage partiel et 4 jours de travail, l’activité reste intense comme le montre le sommaire du journal en ligne.

« Tout le monde a besoin d’infos ». C’est quasiment une logique de service public qui est déployée au sein de la rédaction qui a reçu la consigne de ne pas prendre de risques notamment à travers les déplacements. Il n’est plus prévu par exemple d’aller se rendre à une conférence de presse. Il est plus logique dans le respect des consignes nationales de travailler à partir des communiqués reçus et d’appeler ceux qui les ont rédigés.

L’idée maitresse de l’équipe de journaliste est de vouloir se rendre utile aux professionnels de façon très concrète. Pour illustrer cette volonté, les sujets développées apportent des précisions ou des informations concrètes sur les droits des salariés, les conditions d’exercice professionnel, les initiatives et actions en cours etc. En allant sur le site on obtient des réponses à de multiples questions que peuvent se poser les travailleurs sociaux. Les « brèves » reprennent les communiqués qui se multiplient actuellement alors que les articles de fond nécessitent des contacts approfondis

Voici un récapitulatif des sujets abordés récemment…

des brèves comme par exemple

Toutes les brèves sont « sourcées » le lecteur peut ainsi avoir rapidement accès aux documents de référence qui alimentent le sujet traité. Il y a aussi des articles de fond en réponse à des questions ou du moins à des sujets de préoccupation :

Le site est une mine d’informations pour qui s’intéresse au travail social quels que soient les publics concernés. On ne peut que souhaiter à la rédaction de continuer ce travail. Pas de soucis, on vous suit ! et bon confinement….

Photo : la rédaction du media social (avant confinement) Les journalistes : De gauche à droite, au 1er rang : Marion Léotoing, Virginie Fleury, Linda Daovannary, Benjamin Leneveut, Anne Simonot, Adélia Da Silva ; derrière : Noël Bouttier, Olivier Bonnin, Marie-Hélène Khouri, Jérémy Martin, Noémie Colomb –

Photo © Régis Grman

 

 

 

 

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :