Didier Dubasque
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Revue de presse : Un été critique pour les SDF / 5 questions sur la réforme du congé parental / Bordeaux Solid’Air

Bonjour et bienvenue à cette revue de presse. Dans cette édition de début de semaine, j’ai rassemblé pour vous avec Michèle Flandre  les actualités les plus pertinentes et les plus intéressantes de ces derniers jours. Installez-vous confortablement et plongez-vous dans ces résumés pour rester informé(e). et bon courage à celles et ceux qui travaillent en ce milieu d’été…


Un été critique pour les personnes sans-abri, en première ligne du changement climatique

La Fédération des Acteurs de la Solidarité vient de publier un communiqué de presse qui souligne l’impact des canicules, exacerbées par le changement climatique, sur les personnes en situation de précarité. La FAS, sur la base d’une enquête menée auprès de 198 de ses associations adhérentes, met en évidence l’insuffisance des moyens de protection pour les personnes sans-abri, en particulier à un moment où de nombreuses personnes sont remises à la rue sans solution d’hébergement en raison des fermetures de places et de la réduction des moyens décidés par le gouvernement.

L’enquête révèle les difficultés auxquelles les personnes sans-abri sont confrontées en raison des canicules : problèmes physiques (dermatologiques, brûlures, déshydratation…), manque d’approvisionnement en eau, impossibilité d’aller dans les lieux frais ou d’être à l’abri. En ce qui concerne le bâti, 53% des répondants ont signalé que les espaces privatifs (chambres / logements) ne sont pas adaptés thermiquement pour offrir un abri de qualité aux personnes en cas de fortes chaleurs.

Plus de la moitié des répondants estiment que les dispositions spécifiques prévues par les pouvoirs publics ne sont pas adaptées, suffisantes et opérationnelles. Au 11 juillet 2023, plus de 5.952 personnes ayant appelé le 115 se retrouvent sans solution d’hébergement, dont 1.972 enfants, dont 548 de moins de 3 ans. La FAS appelle les pouvoirs publics à prendre des mesures pour stopper les fermetures de places d’hébergement, à rétablir les moyens des associations et à mettre en place des actions structurelles pour permettre aux personnes précaires de faire face aux canicules. (lire l’article de la FAS)

 


Congé parental : précarité, égalité hommes-femmes… Cinq questions sur la réforme voulue par Aurore Bergé

Cet article rédigé par Ryan Tfaily et publié par l’Obs s’intéresse à la proposition de réforme du congé parental. Il a été annoncé par Aurore Bergé, nouvelle ministre des Solidarités. La réforme envisage de raccourcir et mieux indemniser le congé parental, dans le but de le rendre plus attractif et de favoriser le partage des tâches parentales. Ce qui a provoqué l’agacement de Sandrine Rousseau.

En effet, cette proposition suscite des débats. Certains y voient une amélioration potentielle de l’égalité entre les sexes, tandis que d’autres craignent qu’elle ne renforce les inégalités socio-économiques. L’article explore les différentes perspectives et arguments présentés par diverses personnalités politiques et experts. Kenza Tahri, explique que « près de 1 % des pères et 14 % des mères seulement recourent à ce congé parental ». En cause, sa faible indemnisation qui freine les familles, notamment les plus modestes.

Laurence Rossignol, ancienne ministre des Droits des femmes, se montre plutôt favorable à ce projet. C’est estime-t-elle  une évolution allant vers un raccourcissement du congé, couplé à une hausse de l’indemnisation. Mais le journaliste conclut en soulignant que pour que la réforme soit efficace, elle doit s’accompagner d’une augmentation significative des places en crèche, d’une hausse importante de l’indemnité et d’une répartition équitable du congé entre les deux parents. Et ça, c’est pas gagné ! ( lire l’article de l’obs)

 


Avec Bordeaux Solid’Air, l’Office de Tourisme de Bordeaux veut offrir des vacances aux plus précaires

Méline Pulliat Journaliste en formation au CFJ Paris et Sciences Po Lyon, nous invite à découvrir l’initiative Bordeaux Solid’Air. C’est un programme lancé par l’Office de Tourisme de Bordeaux en partenariat avec l’association Vacances et Familles. Il vise à offrir des vacances d’été, des visites guidées et des activités culturelles aux familles en situation de précarité. Sympa non ?

Ce programme est présenté comme une tentative de rendre le tourisme plus solidaire et accessible à tous. Il met en relation les professionnels du tourisme avec les structures sociales, permettant aux bénéficiaires de ces structures d’accéder à diverses activités et propositions touristiques. Quelques exemple sont donnés car plusieurs partenaires sont déjà impliqués dans le programme. Parmi eux, la Cité du Vin offre 50 visites, Bordeaux City Tours 10 places par mois pour visiter la ville (au profit des Restos du cœur). Les Bateaux Bordelais ont réservé 10 places par mois pour une croisière sur la Garonne, ou encore le Muséum d’histoire naturelle et le Musée d’Aquitaine proposent des visites à Vacances et Familles.

La journaliste conclut son papier sur une note positive, soulignant que le programme a déjà permis à une centaine de personnes de profiter de ces offres en deux mois. Il mentionne également que l’Office de Tourisme de Bordeaux prévoit de multiplier ces initiatives dans les mois et les années à venir. Une action qui pourrait inspirer d’autres agglomérations. (lire l’article de rue 89 Bordeaux).

 


Lire aussi

 


Vous êtes allé(e) au bout de cette revue de presse ? Bravo et merci ! Un grand merci aussi à Michelle Flandre qui m’a aidé à la réaliser.

 

Photo de Freepik

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories
Tous les sujets
Rechercher