Prévention spécialisée : «On achève bien les éducs !» / Haute-Garonne – La solidarité craque / Jacques Toubon à la journée d’étude de l’ANAS

Prévention spécialisée : « On achève bien les éducs ! »

C’est un titre choc de l’Est Républicain qui nous raconte le violent burn-out de Laurent Didier. Cet éducateur de rue a accepté de prendre la parole. C’est assez courageux par les temps actuels.  : «Si je fais la démarche d’en parler, c’est pour rester debout» dit-il. Il explique avoir subi «Un management virtuel, brutal et même diffamant», dont les prescriptions entraient, selon lui, totalement en contradiction avec les principes et l’éthique du travail de prévention spécialisée dans les quartiers.

La journaliste Lysiane Ganousse raconte comment cet éducateur a été poussé vers la porte de sortie à travers la description de ce qui s’est passé : Un soir, Laurent revenait du travail. Et sur la route soudain, un blanc. « Je me suis retrouvé dans un coin où je n’avais rien à faire, ne sachant ni pourquoi, ni comment » Ce n’était que le début de l’effondrement (lire l’article de l’Est Républicain)

Haute-Garonne – La solidarité craque

Du jamais vu nous explique Lien Social.  En Haute-Garonne, depuis le 11 octobre, 21 des 23 maisons des solidarités (MDS) et les services du siège de l’action sociale départementale sont totalement ou partiellement fermés. La mobilisation a débuté le 26 septembre au service de l’aide sociale à l’enfance (ASE). Le trop plein s’est exprimé après un accès de violence d’une jeune fille contre son éducateur.  : impossible de lui trouver une place dans une structure adaptée. Le journal explique la genèse de cette mobilisation hors normes : »Les jours suivants, d’autres MDS rejoignent le mouvement, une assemblée générale des services est organisée le 10 octobre. Elle réunit plus de 500 personnes, « fait historique » selon l’intersyndicale. Malgré les mesures prises par l’exécutif Départemental, le mouvement continue face à un projet de réorganisation territoriale.

« Les AS croulent sous les informations préoccupantes à traiter, parfois lorsqu’elles estiment qu’il faudrait une aide éducative à domicile, elles attendent avant de la transmettre à leurs collègues de l’ASE parce qu’elles savent que la mesure ne sera pas exercée concrètement puisque l’ASE est sous l’eau… Elles gardent tant qu’elles peuvent la situation et elles craquent » explique un délégué syndical. (lire l’article de Lien Social)

Le défenseur des Droits a confirmé sa participation à la journée d’étude de l’ANAS

Jacques Toubon interviendra  le 8 novembre prochain à Paris (ASIEM) dans le cadre de cette journée qui a pour thématique « accueillir, rencontrer, accompagner : de l’accès aux droits fondamentaux à la promotion de la personne ».

La vice présidente du HCTS Marie Paule Cols introduira cette journée. Vous  noterez l’absence dans le programme d’élus  politiques en charge de la solidarité. Ils ont été invités mais ont décliné les invitations expliquant des agendas chargés. Il aurait pourtant été intéressant de faire dialoguer le défenseur des Droits avec ceux qui portent la politique du gouvernement en matière de cohésion sociale. Je reviendrais plus en détail sur cette journée prochainement sur ce blog (lire l’article de l’ANAS) /  télécharger le programme / télécharger le bulletin d’inscription)

et aussi

Le taux de pauvreté en France a augmenté en 2018, selon l’INSEE

Selon une estimation de l’Insee, publiée mercredi dernier, 14,7 % de la population vivaient sous le seuil de pauvreté l’an passé, en France soit une augmentation significative de de 0,6 point qui interroge. Comment l’expliquer ? « Pour l’Insee, parmi les facteurs d’inégalités, figure « la très forte hausse de certains revenus des capitaux mobiliers » . Autre explication : « à l’autre bout de l’échelle sociale, la baisse des allocations logement dans le parc HLM aurait eu «le plus fort effet sur l’évolution du taux de pauvreté» précise Ouest France. De son coté ATD quart Monde a réalisé une études sur les différentes formes de pauvreté. J’y reviendrai prochainement… (lire l’article de Ouest France)

 

Photo credit: hep-cat on VisualHunt.com / CC BY-NC-SA

Revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre

et puis aussi….

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.