Spécial cinéma : à Cannes, l’hommage des frères Dardenne aux éducateurs / Loos et Marmande : faire comprendre le travail social grâce au 7ème art…

Luc et Jean Pierre Dardenne à Cannes : « Nous avons idéalisé le travail des éducateurs »

« Depuis 30 ans, Jean-Pierre et Luc Dardenne plongent leur caméra dans les dysfonctionnements du monde. Avec «le Jeune Ahmed», en compétition à Cannes, ils s’attachent à un adolescent sous influence de l’intégrisme ». Un entretien donné au journal l’Humanité.

« Dans quelle mesure le film peut-il à la fois s’interpréter comme un hommage aux travailleurs sociaux et aux militants associatifs et un constat des limites de leur action ? » demande le journaliste Michaël Melinard. Luc Dardenne répond :  « Nous avons beaucoup enquêté. Dans le scénario, nous nous sommes rendu compte qu’un travailleur social, même bienveillant et délicat, ne pourrait changer quelqu’un d’aussi imprégné et fanatique que notre gamin. La réalité nous a confortés. Nous avons rencontré des éducateurs, des imams, des conseillers philosophiques musulmans dans des centres de déradicalisation en Belgique et à Paris. Ils nous ont tous dit qu’il était très difficile de changer les jeunes lorsqu’ils sont passés à l’acte. « Dans notre film, nous avons idéalisé le travail des éducateurs ».

« Dans la réalité, il n’y a pas un éducateur par garçon ou fille. Nous l’avons fait parce qu’un responsable de centre nous a dit que ce serait l’idéal. On peut interpréter le film de manière cynique en disant que tout cela ne sert à rien. Ce n’est pas ce que nous voulons dire. Il faut continuer à faire ce travail social et à le financer beaucoup mieux qu’il ne l’est actuellement. Il faut surtout investir dans la prévention ».

(lire l’article de l’Humanité)

Loos : comme en 2017, les travailleurs sociaux font leur cinéma à l’IRTS

Le Festival du court-métrage Inter-vues-sociales est de retour. 13 films seront soumis à la sagacité d’un jury. L’objectif est de mieux faire connaître les métiers des travailleurs sociaux. Le festival par lui-même aura lieu le jeudi 6 juin dans les locaux loosois de l’IRTS Hauts-de-France. Ce festival n’est pas réservé aux seuls concourants mais il est ouvert à tout le monde.  13 courts-métrages seront projetés en public. Les séances de projections seront rythmées par des échanges avec les réalisateurs et des représentations artistiques (musique, danse, théâtre…), réalisées par les établissements et services de l’intervention sociale, ainsi que des étudiants de l’IRTS Hauts-de-France. Cette journée de festival sera proposée simultanément dans quatre sites régionaux de l’IRTS, Loos, Étaples, Arras et Grande-Synthe. (lire l’article de la voix du Nord)

Marmande : faire comprendre le travail social grâce au cinéma

Des étudiant(e)s du centre de formation aux métiers du travail social ADES ont organisé un festival de films pour mieux faire connaitre le travail social. Le programme est alléchant  « Il s’agit pour nous de faire disparaître les préjugés, qui sont encore nombreux, et montrer les publics auxquels on s’intéresse Vous savez, les SDF, les personnes handicapées mentales, ça dérange encore un peu d’en parler… ». C’est avec le cinéma qu’ils ont décidé de « décloisonner tout ça, en montrant qu’il y a des gens derrière. Et il fallait que ce soit accessible à tous ».  (lire l’article du journal Le Républicain sur actu.fr)

Un documentaire à découvrir : Percujam artistes et autistes.. 

Ils seront à Marmande : Percujam est un groupe de musique unique, composé de jeunes adultes autistes et de leurs éducateurs. Artistes de génies, ils sillonnent les scènes françaises et étrangères avec un répertoire entraînant, aux textes poétiques et militants. Un monde à découvrir, où travail, humanisme et humour riment avec musique.

 

 

Photo extraite de la bande annonce du film le jeune Ahmed : »J’peux pas lire le Coran avec une femme »

La sélection des articles a été réalisée avec l’aide de Michelle Verrier Flandre (merci à elle pour sa veille professionnelle)

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :