Le Haut Conseil du Travail Social se réunit aujourd'hui. Au menu de sa commission éthique : Le partage de l'information.

L’assemblée plénière du CSTS se tient ce jeudi à Paris. Elle va constituer et valider la participation de ses membres à différentes commission dont la commission éthique et déontologie qui a prévu de débuter très rapidement ses travaux. Cette commission doit, lien avec l’ANSA, apporter sa contribution dans le cadre d’une démarche similaire à celle d’une conférence de consensus. Le thème prioritaire posé dès la première réunion de l’assemblée en juillet avait porté sur le partage d’informations. Un sujet déjà traité par l’ancien CSTS qui avait produit un rapport conséquent sur ce sujet.

La démarche est un peu différente. Il ne s’agit pas de présenter un nouvel ouvrage qui ferait doublon avec ce qui existe déjà.  Avec l’aide de l’ANSA, il s’agit de cerner plus précisément ce sur quoi les travailleurs sociaux, les usagers, et les institutions employeurs sont en accord sur ce sujet délicat du partage qui interroge la pratique du secret professionnel.

Jusqu’où allons nous dans ce partage d’informations et quelles questions éthiques sont aujourd’hui concrètement abordées dans nos instances de travail ?  François Roche a résumé ces questions de la façon suivante : En matière de partage d’informations, au delà les questions juridiques que cela pose évidemment, quelles questions éthiques ou déontologiques sont actuellement rencotrées sur le terrain et dans quels domaines d’action sociale ?

Quelles sont les difficultés rencontrées par les professionnels du travail social dans l’exercice réel du partage d’informations, entre eux, avec les autres intervenants sociaux, avec les administrations ou les partenaires institutionnels, avec les bénévoles ?
 
Il est prévu de s’appuyer sur des situations concrètes rencontrées dans le travail (dans vos fonctions de travailleur social, d’encadrement dans les instances éthique ou de réflexion auxquelles vous participez, ou dont vous êtes témoins).

Si vous vous sentez concerné(e) par ce sujet et que vous avez un témoignage à apporter (témoignage positif ou négatif mais là nous rechercherons plutôt ce sur quoi nous sommes d’accord ) vous pouvez m’envoyer votre réflexion que je me propose de transmettre au futur président de la commission. Vous apporterez ainsi votre contribution dans un domaine où il semble qu’il y ait des pratiques très différentes selon les territoires. Le sujet est vaste selon le domaine de travail. Rappelons aussi que l’ANESM a de son coté proposé des guides de bonnes pratique sur le partage d’information notamment en matière de protection de l’enfance sujet particulièrement travaillé. Mais il y a aussi beaucoup d’autres domaines tels le RSA, la protection des adultes vulnérables, la prévention de la délinquance ou encore l’accueil généraliste et l’accès aux droits pour ne citer qu’eux. Merci en tout cas de votre avis…

photo : Affaires sociales et Santé

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mon nouveau livre vient de sortir :
"Les oubliés du confinement"

Soutenez mon travail (et ce blog), en achetant un exemplaire !

%d blogueurs aiment cette page :