Contre l'informatisation de nos vies.. Pokemon Go : sommes nous des handicapés mentaux ?.. Une assistante sociale chez les gendarmes..

  • Contre la gestion et l’informatisation de nos vies : Éleveurs qui refusent de « pucer » leurs bêtes, assistantes sociales qui boycottent le rendu de leurs statistiques ou encore directeurs d’école s’opposant à la collecte de données des élèves : tous rejettent les « logiques gestionnaires qui attaquent notre dignité et nous opposent les uns aux autres », expliquent les auteurs de cette tribune.
  • Pokémon GO :  Le symptôme d’une société handicapée mentale « L’enjeu qui nous rassemble, ce n’est plus de découvrir un remède au SIDA, d’éliminer la pollution, de sortir les milliers d’itinérants de la rue, ce n’est plus de créer des cellules solaires efficaces à 90% et palier aux sécheresses meurtrières en Afrique, c’est de retrouver une version virtuelle inusitée de Pikachu dans un trou à 150 kilomètres de notre lieu de vie pendant que notre grand-mère s’ébouillante 2 fois par semaines dans un foyer pour personnes âgées ».
  • L’assistante sociale prend ses quartiers chez les gendarmes : Une révolution culturelle pour les militaires que d’accueillir parmi eux une « civile ». Cécile Saggiorato est assistante sociale au conseil départemental et exerce à la brigade. Sa mission consiste à relayer les gendarmes, essentiellement dans les cas de violences intrafamiliales, en assurant un accompagnement social.

et aussi

  • Aux États Unis, ce précieux moment entre un travailleur social et un enfant adoptif. « Dans un monde plein de haine, de colère, d’arguments pour et contre les armes, de batailles politiques ridicules, il y a des enfants qui luttent au quotidien. Et ce sont les personnes qui s’occupent et agissent pour les enfants en difficulté qui sont négligées, sous-payées et pas reconnues pour le travail remarquable qu’elles accomplissent ».

 

photo : Pexels.com

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.