Quel ancrage territorial pour le Haut Conseil du Travail Social ? Un questionnaire en ligne est à votre disposition

Le Haut Conseil du Travail Social a mandaté un groupe de travail chargé de développer sa présence sur l’ensemble du territoire. L’idée est que la réflexion sur les évolutions du travail social ne se limite pas à une instance nationale même si ceux qui la composent viennent des différentes régions de France. Des expériences et les pratiques en cours trop peu connues existent sur le terrain. Il s’agit de les recenser, de les valoriser lorsque cela est utile. Valoriser, mutualiser la connaissance au plus près du terrain est l’un des objectifs que s’est donné le groupe.

Le HCTS  a aussi pour mission d’informer et de diffuser auprès des professionnels les différentes productions en matière de travail social. L’accomplissement de cette mission suppose que le HCTS s’appuie sur des instances territorialisées ou si vous préférez « décentralisées ».

Mais il est nécessaire auparavant de bien connaître ce qui existe déjà aujourd’hui. Existe-t-il dans vos régions, villes ou départements des  lieux de réflexion et d’échanges regroupant des travailleurs sociaux de différents métiers et des institutions qui se coordonnent et échangent sur leurs pratiques ? Cela n’est pas évident.  Il s’agit aussi de « faire avec l’existant » quand cela est possible.

Un questionnaire que je vous invite vivement à remplir ! il est simple à renseigner et les questions vous permettent de bien comprendre ce qui est attendu et le sens du questionnement actuel de la commission qui travaille sur ce sujet. Une commission présidée par Marie Paule Cols actuelle vice-présidente du HCTS que je salue à cette occasion.

Le questionnaire est en ligne, il est bref et ne prend que quelques minutes pour y répondre, vous y accédez en cliquant sur le lien suivant :

https://fr.surveymonkey.com/r/AncrageterritorialHCTS2018

Merci à vous !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.