50 ans du diplôme d’éduc.. / L’inégalité scolaire passe par la cantine / Aider les salariés à aider leurs proches

  • 50 ans du diplôme d’éduc… l’avenir d’un métier : Chaque Etablissement de Formation en Travail Social (EFTS)  aura sans aucun doute célébré à sa façon les 50 ans du Diplôme d’Etat d’Éducateur Spécialisé, institué par le décret 67-138 du 22 février 1967 . De même, la revue Empan s’est risquée à publier un numéro sur ce thème… « l’éducateur spécialisé devient un intervenant social servant une aide ponctuelle dans le cadre d’un objectif identifié et solvable. La profession est mise à mal par cette vision de l’aide sociale. La question qui se pose est de savoir si, à ce jour, l’éducateur spécialisé, identifié par son métier, dispose ou non des ressources intellectuelles et pratiques pour échapper à des orientations contraires à ses aspirations ? »
  • Les inégalités scolaires passent aussi par l’accès à la cantine : Une étude met en lumière les différences d’accès à la cantine pour les collégiens et les lycéens des familles les plus modestes. Source d’inégalité scolaire importante, le phénomène tarde à être pris en charge par les collectivités. En fait, l’accès à la cantine est directement lié aux performances scolaires et la mise en place d’un tarif social est un vrai levier d’inclusion pour les plus modestes
  • Dans ces entreprises, on aide les salariés… à aider leurs proches :  

et aussi

  • Une ex-demandeuse d’asile fait plier l’État : Claire, 29 ans, son fils, 2 ans et demi, et sa fille, 15 mois, étaient à la rue à Nantes. Leur cas a été jugé au Conseil d’État, à Paris. Le 115 a dû leur trouver un hébergement d’urgence.  L’État ne le cache pas : « La situation est épouvantable à Nantes, avec énormément de gens à la rue. » Pas une excuse, selon le conseil d’État. L’urgence et la légitimité ne font aucun doute. La juge a enjoint la préfète de Loire-Atlantique de leur trouver un hébergement d’urgence.

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour soutenir ce blog, n'hésitez pas à acheter un de mes deux livres :
  • Les oubliés du confinement
  • Comprendre et maîtriser les excès de la société numérique
%d blogueurs aiment cette page :