Une application pour les réfugiés afin de leur apporter de bonnes conditions d’accueil

Discrètement, mais avec une certaine efficacité, les personnes qui ont obtenu le statut de réfugié en France peuvent accéder depuis quelques mois à des dizaines de services qu’ils soient sociaux, professionnels, collaboratifs ou encore communautaires. Il leur suffit pour cela de disposer d’un smartphone ou d’un ordinateur et de télécharger une application : Refugies.info Et nous avons là ce qu’un outil numérique peut apporter de meilleur pour permettre à une personne ou une famille d’accéder à un grand nombre d’informations utiles llui permettant de construire sa vie en France.

J’ai rencontré deux des fondateurs de cette application. Elle pourrait être un modèle pour les plateformes des administrations telles la CAF ou l’assurance maladie pour ne citer qu’eux.

Une application ouverte

Premier bon point, le code source de l’application est ouvert. Elle est issue d’un travail collaboratif de programmeurs issus du monde du logiciel libre. Elle est entièrement centrée sur les besoins des réfugiés et propose dès son ouverture la possibilité de l’afficher dans la langue de son choix. Elle permet à celles et ceux qui ne savent pas lire d’écouter ce qui est écrit. (seulement sur la version web, et bientôt sur l’application).

À y regarder de plus près cette plateforme en ligne est un véritable portail d’information collaboratif, car il est ouvert en plusieurs directions. Il a été créé par la Délégation interministérielle à l’accueil et l’intégration des réfugiés et développé par la Mednum. C’est du bel ouvrage comme l’explique Nour Allazkani. Il fait partie de l’équipe qui a construit cet outil. Étant lui-même ancien réfugié, il sait combien il est difficile de perdre ses repères et de s’en construire de nouveaux. « C’est une vraie galère pour trouver la bonne information pour engager des démarches ou se former et chercher du travail » explique-t-il.

La navigation est simple, le langage utilisé est celui de la vie courante. Pas besoin de se prendre la tête dans un menu complexe. L’application utilise la géolocalisation afin d’apporter toutes les informations nécessaires autour de soi. (Bravo au designer Hugo Stéphan !)

À le tester vous pourrez mesurer l’ampleur des services proposés et le travail qu’il représente. Précisons aussi qu’il n’est pas nécessaire de s’identifier ou de s’inscrire pour utiliser le service. La confidentialité des personnes qui le consultent est assurée, car hormis l’acceptation ou non des cookies, rien ne vient collecter de données autres que celles qui sont déjà inscrites.

Un réseau d’aide et de soutien

Ce portail ne se limite pas à transmettre des informations, il est construit de telle façon que ceux qui agissent sur le terrain puissent alimenter la base de données. Réfugiés.info est collaboratif. Tout le monde peut participer. La plateforme est alimentée directement par les acteurs associatifs, les bénévoles et les intervenants sociaux mobilisés au quotidien pour accompagner les personnes réfugiées.

Les informations sont traduites et proposées dans 6 langues différentes afin d’en faciliter la compréhension (anglais, arabe, pachto…). La traduction des informations proposées sur la plateforme s’effectue via une communauté engagée de traducteurs.

traduction refugies info 980x490 1

Il vous est proposé de contribuer à l’enrichissement du site en rédigeant vous-même de nouvelles fiches, comme sur Wikipédia. Si vous connaissez des initiatives favorisant l’intégration des personnes réfugiées ou participez à des actions ouvertes à l’intégration des étrangers en France, ce site est fait pour vous. Vous apporterez une aide directe aux personnes concernées via le système de géolocalisation.

La plateforme a aussi pour objectif de renforcer son ancrage territorial. Si un moteur de recherche permet désormais de filtrer les fiches et dispositifs géographiquement, il s’agit également de mobiliser les acteurs locaux dans la rédaction de contenu pour Réfugiés.info. Deux territoires sont particulièrement présents sur la plateforme : le territoire de la Côte-d’Or et la métropole de Grenoble qui sont désormais ambassadeurs. Les contributeurs locaux travaillent activement à recenser l’ensemble des dispositifs présents dans leur territoire et créent les fiches correspondantes sur la plateforme. Il faudrait que les autres Départements ou agglomérations s’intéressent à ce projet

Franchement on aimerait que ce type d’application existe pour toute la population vivant en France et pas uniquement pour les réfugiés. (Si elle existe déjà prévenez-moi). En tout cas les administrations ont là un modèle ergonomique de communication tourné vers l’usager, respectueuse de la confidentialité tout en étant facile à lire et à comprendre.

Vous êtes invité(e) à rejoindre la communauté des co-constructeurs de Réfugies.info (cliquez sur le lien)

Photo :  Nour Allazkani Chef de projet Refugies.info et Hugo Stephan designer lors de la rencontre NEC 93 à Montreuil

 

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

26e journées d'étude et de formation :

"Aux risques des protections
des enfanceS"

du 14 au 16 novembre 2022 à Paris 13e

%d blogueurs aiment cette page :