Ukraine : la prise de position de l’association européenne des écoles de travail social (EASSW)

L’association qui regroupe les centres de formation au travail social dans les différents pays d’Europe vient de publier une déclaration sur la guerre qui se déroule en Ukraine. Sa prise de position apparaît nettement plus claire que celle prise par la Fédération Internationale du Travail Social à qui il est reproché un manque d’engagement auprès de l’Ukraine en tant que pays victime d’une invasion sur son territoire. Voici ce qu’écrit Christos Panagiotopoulos au nom du comité exécutif de l’EASSW. Il nomme cette guerre et rappelle où sont les responsabilités.

« Chers collègues et amis, Nous avons été confrontés ces dernières années à des crises (financières et sanitaires) inattendues au niveau mondial et européen également. Néanmoins, nous nous sommes tenus ensemble et indépendamment de nos origines, de nos ethnies et identités religieuses. Nous avons réussi à progresser malgré la perte d’amis, de parents et de collègues.

Nous assistons depuis quelques jours à une crise beaucoup plus grave. Une guerre où les troupes russes ont envahi l’Ukraine. Un tel acte quels que soient les motifs qui l’ont conduit est une violation des droits de l’homme, une suppression du droit de l’homme ultime, celui de la Liberté !

L’acte de guerre ne devrait être toléré par aucun être humain, car il cause des pertes, du chagrin, de la douleur et de la terreur à toutes les personnes impliquées, en particulier à ceux qui sont victimes et souffrent à cause d’une telle invasion.

Cela ne devrait pas être accepté de la part de travailleurs sociaux dont le but et le but sont de promouvoir la cohésion sociale, le bien-être social et de protéger les droits de l’homme en toutes circonstances ! L’Association européenne des écoles de travail social, adhère aux déclarations et conventions des Nations Unies sur les droits de l’homme, reconnaissant que le respect des droits inaliénables de l’individu. C’est le fondement de la liberté, de la justice et de la paix.

Nous condamnons tout acte d’invasion dans la vie des gens. Parce que nous sommes unis dans notre obligation de poursuivre la justice sociale et le développement social et de mener à bien une mission, l’EASSW encourage la coopération, la collégialité et l’interdépendance entre ses membres et avec les autres. Nous sommes donc contre tout type d’actions similaires à l’invasion russe

Nous déclarons que nous nous tenons aux côtés des enseignants et des praticiens ukrainiens du travail social qui sont contraints de faire face à ce défi héroïque, mais aussi de tous ceux qui souffrent des deux côtés à cause de l’invasion des troupes russes en Ukraine. Veuillez considérer notre aide et notre soutien comme un petit acte de solidarité ! »

 

photo : image partagée sur les réseaux sociaux par l’EASSW et par l’école de travail social de Kiev

 

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :