Travailleurs handicapés : "Jean Michel se rebiffe".. "Rue des allocs" : la réaction des travailleurs sociaux d'Amiens.. Dans la Somme : 730.000 euros d'aides supprimés..

  • Les travailleurs handicapés sont-ils partout « protégés » ?  Le milieu adapté ou protégé a été conçu pour permettre aux travailleurs handicapés d’accéder à l’emploi dans un cadre « bienveillant » qui tient compte de leur potentiel mais également de leur vulnérabilité. Il arrive pourtant que le système dérape. Non-respect des règles de sécurité, course à la rentabilité, pressions au rendement, postes de travail non adaptés, encadrement défaillant…
  • « La Rue des allocs » scandalise les travailleurs sociaux à Amiens : sur place, comment réagissent les travailleurs sociaux et les habitants ? Réponses de Catherine Girard, la directrice du CCAS d’Amiens. « …Tous sont scandalisés que l’on puisse diffuser de telles émissions. Eux sont soumis au secret professionnel : ils se disent choqués par un tel voyeurisme. Les téléspectateurs peuvent identifier jusqu’à la maison de ces habitants ! »
  • Le Conseil Départemental de la Somme supprime 730 000 euros d’aide aux familles défavorisées : Une aide au paiement de la cantine à l’école primaire, qui bénéficiait à 7 000 familles défavorisées pour un total de 730 000 euros par an sera supprimée à la rentrée. Cette aide, créée en 2009 par une majorité de gauche, était dispensée sous forme de « tickets cantine » d’un montant de 35 euros par trimestre et par enfant, sous condition de ressources et de deux repas par semaine minimum pris à la cantine. L’aide aux collégiens est de son coté maintenue.

 

Licence photo : Paternité Certains droits réservés par viZZZual.com

 

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :