Les SDF ne sont pas à l’abri de la triche. 12 d’entre-eux sont morts dans la rue à Paris depuis le 1er janvier…

Les SDF ne sont pas à l’abri de la triche :  La ville de  Paris organisait hier soir la nuit de la solidarité avec son premier recensement des personnes qui dorment « réellement » dans la rue, les bois, les squats et autres lieux ouverts à tous les vents et tous les risques. Mais combien de SDF dorment dehors ? La veille, le canard enchaîné nous avait apporté une explication très claire sur l’origine des écarts entre les chiffres des services préfectoraux et ceux des associations qui organisent les maraudes et tentent d’apporter une première aide à celles et ceux qui sont « invisibles » aux yeux des services de l’Etat. les explications du canard sont sans équivoque :

Canard enchainé

(Merci à Florent Gueguen directeur du FAS qui a publié cet article du canard via twitter). Dans le même temps le Parisien nous apprend que onze sans-abri ont perdu la vie dans la capitale depuis le 1er janvier. En France, ils sont 500 par an à mourir dehors.  « La dernière victime est une femme de 52 ans, elle est morte dans la nuit de ce dimanche à lundi, rue La Fayette (IXe). Elle vivait dans la rue depuis trois ans. Malgré l’intervention des secours au cœur de la nuit elle n’a pas pu être ranimée portant ainsi le nombre de décès à 11 en six semaines.

Le secours catholique s’indigne et relaie  la voix de Joel Catherin : « On réalisera un jour que laisser mourir des êtres humains à la rue est aussi grave que l’esclavage ou l’apartheid. Nos arrière-petits-enfants nous demanderont : « C’est incroyable, vous passiez devant eux et vous les laissiez mourir sans rien faire ? »

 

La photo diffusée est celle accompagnant le tweet  de Joël Catherin repris par le secours catholique

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :