Un rassemblement à Poitiers le 11/11 en hommage à Marina Fuseau éducatrice tuée sur son lieu de travail

Un rassemblement  pour rendre hommage à Marina Fuseau : Les obsèques de l’éducatrice spécialisée  de la résidence « Cécile et Marie-Anne » assassinée le 28 octobre dernier à Poitiers ont eu lieu samedi, dans cette ville. Des obsèques émouvantes et sensibles précise  le tweet « faits divers » des journaux Nouvelle République et Centre Presse.  Originaire de Brie, près d’Angoulême,  elle était âgée de 39 ans. Certains travailleurs sociaux s’émeuvent du manque de réaction des médias « Pas un mot pour elle à la TV » écrit Pierre M.

Ce « fait divers » n’en n’est pas un à mon sens, c’est un « fait professionnel ». Il pose la question de la sécurité des travailleurs sociaux qui sont confrontés à des personnes qui n’hésitent plus à agir de façon violente. Des personnes  qui ont des problèmes psychiatriques et des troubles qui sont parfois mal identifiés. Or, en cas de crise psychotique, le passage à l’acte devient possible. Ce drame nous le rappelle.

Un groupe de travailleurs sociaux de Poitiers a décidé d’organiser un rassemblement le samedi 11 novembre à 15h, devant l’Hôtel de ville de Poitiers. Leur appel circule sur les réseaux sociaux. Il est très partagé. Ce rassemblement sera une façon pour les travailleurs sociaux mais aussi les personnes aidées et accompagnées de lui rendre  hommage. Nous pourrions si vous pensez que cela a du sens et bien que ce rassemblement ait lieu un jour férié, prendre le temps ce jour là à 15h.00 entre collègues ou pas nous arrêter dans nos activités  pour une minute de silence à la mémoire de Marina Fuseau. C’est juste une suggestion… 

Radio France bleue rapporte que certaines personnes présentes à la cérémonie ne connaissait pas Marina mais se sentait proche d’elle. « Nous faisons le même métier, on sait ce que c’est que d’avoir des menaces, d’être face à des personnes qui ont des problèmes » note une éducatrice spécialisée qui souhaite rester anonyme. « Parfois, les gens s’énervent sur nous parce qu’ils ont rencontré tel ou tel problème dans la journée ».

Radio France bleue précise aussi que Marina avait « dédié sa vie aux autres ». Une vocation, selon sa tante, « aider les faibles, les malheureux, les oubliés ». Une vocation à tel point que cela deviendra son métier en tant qu’éducatrice spécialisée. Les témoignages se sont multipliés à l’église protestante Baptiste à Poitiers. Famille, amis, collègues et membres de la communauté était présents.

obsèqes maria fuseau

« Pour les collègues de Marina, pas question de retourner travailler dans le lieu de vie Cécile et Marie-Anne. Le centre est d’ailleurs toujours fermé ».  Une cellule psychologique a été mise en place.

 

Photo : le sourire de Marina Fuseau partagé sur les réseaux sociaux

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

4 réponses

  1. Bonjour,
    Nous organisons une nouvelle marche le DIMANCHE 4 FEVRIER 2018 à 15h
    Rassemblement : Place du Maréchal Leclerc (Hôtel de ville) à POITIERS en mémoire de Marina qui aurai eu 40 ans le 30 janvier 2018, pour rappeler les circonstances de sa disparition, mais aussi créer un mouvement de solidarité pour les professionnels du médico-social qui connaissent de plus en plus de difficultés dans leurs missions d’accompagnement.
    Famille, amis, collègues de Marina, professionnels du secteur, êtes invités à nous rejoindre pour nous soutenir.
    Merci de partager largement

  2. Cet événement dramatique nous a tous, nous les travailleurs sociaux, les aidants, les soignants, les enseignants évidemment ébranlé car nous le touchons du doigt trop régulièrement!!!! Il est bien sûr peu médiatiser car il prend sa source dans les choix politiques ! On sacrifie les accompagnés et les accompagnants sur l’autel des économies d’échelle ! Mais l’union fait la force ! Ensemble il nous faut faire entendre notre voix! Merci pour votre action et continuons dans ce sens !

  3. Bonjour.
    Je suis Aurélien le frère de Marina.
    Je précise que ma maman n’est pas intervenu lors des obsèques, mais une tante.

    1. Bonjour Aurélien,

      Merci de votre précision. Je modifie tout de suite l’article.
      Recevez toutes mes condoléances en ce moment si difficile.
      La disparition de votre sœur provoque une grande émotion chez les travailleurs sociaux.
      Plus de 10.000 personnes dans toute la France se sont informées via ce message sur ce qui s’est passé.
      Nous sommes de tout cœur avec vous. Je pense que nous serons beaucoup a avoir une pensée pour elle le 11 novembre
      Courage à vous et à toute votre famille

      Didier Dubasque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :