Qu’est-ce qu’un éducateur spécialisé en 2018 comparé à ce qu’il était en 2007 ? éléments de réflexion et d’analyse

Qu’est ce qu’un éducateur spécialisé, ou une éducatrice spécialisée selon le nouveau référentiel professionnel ? Est-il (elle) si différent de celui (celle) de 2007 ? Le référentiel qui circule actuellement dans les centres de formation  a  été  validé par la commission professionnelle consultative (CPC) dans le cadre de la refonte des diplôme de niveau III vers le niveau II. En voici la définition aujourd’hui rédigée en écriture inclusive. Vous trouverez ensuite la définition  de 2007 puis une rapide analyse comparative de ces 2 définitions.. A vous ensuite d’ajouter vos remarques et de contribuer à enrichir la réflexion sur l’évolution de la profession vue par les textes.

Vous êtes prêt(e) ? alors allons y :

L’éducateur spécialisé en 2018 :

L’éducateur.trice spécialisé.e est un.e professionnel.le du travail social. Il.elle exerce dans le cadre d’un mandat et de missions institutionnelles. Il.elle accompagne, dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration ou d’insertion1.

L’éducateur.trice spécialisé.e intervient dans une démarche éthique dans le respect de l’altérité. Il.elle favorise l’instauration d’une relation à l’autre en adoptant une démarche réflexive sur ses pratiques professionnelles. Il.elle s’inscrit dans une analyse partagée de sa pratique professionnelle dans le respect de la confidentialité des informations concernant les personnes.

Conditions d’exercice et modalités d’intervention

L’éducateur.trice spécialisé.e intervient dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d’insertion.
Il.elle travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire ou pluriprofessionnelle. Son intervention s’effectue dans le respect du projet institutionnel et de l’expression de la demande des personnes accompagnées.

En fonction de son cadre institutionnel et de ses missions, il.elle est amené.e à organiser et/ou coordonner des projets et/ou mobiliser des équipes dans la mise en place d’actions socio-éducatives en interne ou dans le cadre de travail en partenariat. Il.elle est en lien avec des partenaires et des réseaux d’acteurs du territoire.

L’éducateur.trice spécialisé.e est en veille et développe une expertise sur les évolutions du secteur ou de l’environnement dans lequel il.elle agit et intervient. Il.elle intègre les évolutions dans son activité et dans ses modes d’intervention et partage ses analyses avec les acteurs concernés.

Rôle et fonctions

L’éducateur.trice spécialisé.e travaille auprès d’enfants, adultes, familles et groupes en difficulté en situation de vulnérabilité ou de handicap auprès desquels il.elle contribue à créer les conditions pour qu’ils soient protégés et accompagnés, considérés dans leurs droits et puissent les faire valoir.

L’éducateur.trice spécialisé.e contribue au processus de socialisation et d’autonomie des personnes. Il.elle favorise le renforcement des liens sociaux et des solidarités dans l’environnement des personnes et de la société.

Il.elle aide au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne et peut contribuer à son insertion socioprofessionnelle.

L’éducateur.trice spécialisé.e établit une relation éducative à partir de ses observations et de situations du quotidien dans des espaces institutionnels formels et informels.

Dans sa pratique, il.elle adopte des attitudes et des postures basées notamment sur l’empathie, l’écoute et la bienveillance.

Il.elle s’adapte à l’autre en se rendant disponible.

Il.elle est amené.e à élaborer un accompagnement éducatif avec la personne ou le groupe dans une temporalité tenant compte des singularités, des aspirations et des potentialités de chacun.

Il.elle s’inscrit dans un travail d’équipe avec laquelle il.elle partage et analyse des hypothèses de travail adaptées aux besoins repérés.

Il.elle conçoit, conduit, évalue des actions socio-éducatives dans le cadre de projets personnalisés, crée et met en œuvre des actions mobilisant différentes méthodologies, propose des activités, des médiations et fait preuve de créativité.

Il.elle émet des propositions pour l’analyse des besoins, l’évaluation et l’ajustement des orientations des politiques éducatives ou sociales menées dans les institutions avec lesquelles il.elle travaille dans le respect de la confidentialité des informations concernant les personnes.

Dans un but de transmission de connaissances et savoir-faire professionnels, et après l’acquisition d’une expérience significative, le.la professionnel.le participe au processus de professionnalisation y compris en exerçant des fonctions tutorales auprès des personnes en formation (initiale ou continue) en lien avec les établissements de formation.

(1) Références : Code de l’action sociale et des familles : articles D451-41 à D451-45

 

Il y a 11 ans, l’éducateur spécialisé était défini de la façon suivante selon l’annexe de l’arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d’Etat:

L’éducateur spécialisé  en 2007

L’éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d’insertion, aide au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne ainsi qu’à la mise en oeuvre de pratiques d’action collective en direction des groupes et des territoires.

Son intervention, dans le cadre d’équipes pluri-professionnelles, s’effectue conformément au projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d’ordre et financeurs, en fonction des champs de compétences qui sont les leurs dans un contexte institutionnel ou un territoire.

L’éducateur spécialisé est impliqué dans une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité. Il aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion.

Pour ce faire, il établit une relation de confiance avec la personne ou le groupe accompagné et élabore son intervention en fonction de son histoire et de ses potentialités psychologiques, physiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles

L’éducateur spécialisé a un degré d’autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels le mettant en capacité de concevoir, conduire, évaluer des projets personnalisés ou adaptés à des populations identifiées. Il est en mesure de participer à une coordination fonctionnelle dans une équipe et de contribuer à la formation professionnelle d’autres intervenants.

L’éducateur spécialisé développe une fonction de veille et d’expertise qui le conduit à être interlocuteur et force de propositions pour l’analyse des besoins et la définition des orientations des politiques sociales ou éducatives des institutions qui l’emploient. Il est en capacité de s’engager dans des dynamiques institutionnelles, inter-institutionnelles et partenariales.

L’éducateur spécialisé intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels il travaille soient considérés dans leurs droits, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et soient soutenus dans le renforcement des liens sociaux et des solidarités dans leur milieu de vie.

L’éducateur spécialisé intervient principalement, mais sans exclusive, dans les secteurs du handicap, de la protection de l’enfance, de la santé et de l’insertion sociale. Il est employé par les collectivités territoriales, la fonction publique et des associations et structures privées.

Quelques réflexions vite écrites

Vous noterez qu’en 2007 la définition débutait par une mission large centrée sur le sujet : avec une « aide au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne. En 2018   » Il.elle accompagne, dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté » nous sommes donc passés de l’aide à l’accompagnement en précisant que le public cible est en difficulté ce qui n’était précisé en 2007 que bien plus loin dans le descriptif du métier. L’aide est bien plus large que l’accompagnement qui n’est qu’une des fonctions du travail social.

La place le l’institution et du mandat sont tout aussi importants en 2018 qu’en 2007.

Vous remarquerez toutefois que le propre degré d’autonomie et de responsabilité de l’éducateur  spécialisé a disparu de la définition de 2018.  En 2007 « L’éducateur spécialisé a un degré d’autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels » Cela ne semble plus être le cas en 2018.

Le respect de l’altérité de la personne accompagnée est précisée (demandée ?)  en 2018 alors que cela était absent en 2007

En 2018 L’éducateur spécialisé « s’adapte à l’autre en se rendant disponible » apparemment il a fallu le préciser : ne le faisait-il pas en 2007 ? en tout cas cela n’était pas inscrit dans la définition.

Sur la question de la prise en considération des droits des personnes, la définition de 2018 va plus loin puisqu’il  est aussi demandé aux éducateurs spécialisés de contribuer à ce que les personnes puissent les faire valoir. Ceci me parait important : l’accès aux droits ne doit pas à mon sens être délégués à une seule catégorie de professionnels (les assistants de service social) mais cette aide spécifique de l’accès aux droit devrait concerner tous les travailleurs sociaux. C’est le cas ici pour les éducateurs et cela me semble un très bonne chose.

Ni en 2018 ni en 2007 il n’est fait état du secret professionnel car l’éducateur spécialisé n’y est pas soumis par sa profession mais il l’est par sa fonction ou mission (ASE, RSA…). Il aurait été intéressant que cela puisse être précisé… Il est simplement astreint à un devoir de confidentialité précisé en 2018 mais ce point n’était pas du tout abordé en 2007.

Il manque dans cette définition la possibilité pour l’éducateur d’exercer en libéral. Pourtant j’en ai rencontré. Tous ne travaillent pas avec un mandat et une mission institutionnelle contrairement à ce que qu’affirment les définitions de 2007 et 2018.

« Un autre point est défini différemment en 2018. C’est celui de la coordination et de l’animation d’équipes . Sur le terrain l’Educateur Spécialisé  est positionné assez souvent comme coordonnateur. Il devient  un élément de l’organisation d’un établissement travaillant en interface équipe /responsable de service. Pour répondre aux PCPE (parcours accompagne pour tous), il sera l’élément incontournable ».  (ajout)

En fait on retrouve dans la définition de 2018 la quasi totalité de ce qui était rédigé en 2007  mais organisé différemment.

La définition de 2018 est plus complète, plus technique et plus précise. En ce sens elle est plus exigeante même si il est possible de penser que les marges de manœuvres des éducateurs ont été limitées par l’apport de toutes ces précisions

Il y a sans doute beaucoup d’autres points pour lesquels je suis passé « à coté » alors que vous les avez repérés. Ces deux  définitions de 2018 et 2007 côte à côte permet de mieux cerner les évolutions et les priorités telles qu’elles ont pu évoluer en 11 ans. N’hésitez pas à apporter votre contribution et votre analyse à travers votre commentaire que je me propose d’intégrer afin de mieux éclairer ce qui a évolué pour la profession…

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

2 réponses

  1. L’enjeu désormais n’est il pas de savoir quel usage il sera fait de ce nouveau référentiels dans les formations ? Il est aisé de constater les écarts en terme de langage, entre ce (s) référentiel (s) et un professionnel qui parlerait de son métier. Aurait ton du construire des référentiels plus ancrés dans la pratique en terme de langage ? Ou est ce nous les praticiens qui devrions nous approprier ce langage ?

  2. Merci pour votre document. Je travaille sur mon concours oral pour un projet de formation d’éducateur spécialisé. Votre document va me permettre de me préparer aux entretiens oraux dans cet objectif.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :