Nadine, « accompagnante sociale » / Viol sur enfant : un Département responsable mais pas coupable / Lyon : CCAS et CMS fusionneront

  • Connaissez-vous Nadine le robot « accompagnante sociale » ? fabriquée à l’université technologique de Singapour il y a déjà 2 ans, Nadine est un humanoïde aux traits de sa créatrice, le professeur Nadia Thalmann. La Démonstration qui suit a de quoi poser un certain nombre de questions. Les progrès en matière de robotique associée à l’intelligence artificielle vont très vite. J’avais abordé ce sujet en vous parlant de « Pepper le robot, la nouvelle recrue qui remplace des intervenants sociaux« . Là nous allons manifestement plus loin. Nadine a été conçue et pensée pour s’adapter au vieillissement de la population. Ce nouveau robot pourrait en effet faire office d’aide à domicile pour les personnes âgées, par exemple.

  • En Charente-Maritime le Département a été reconnu responsable des viols subis par un enfant, Le tribunal administratif a retenu la responsabilité sans faute du Conseil départemental après des agressions sexuelles subies par un enfant de 12 ans. Il avait été confié par les services de l’ASE à une association. L’enfant dormait dans une chambre partagée avec un autre jeune. L’adolescent a abusé sexuellement de son compagnon de chambre. Reconnu coupable d’agressions sexuelles, il a été condamné par le juge des enfants. Le Département de Charente-Maritime devra verser 19000 € au jeune garçon et 4700 € à sa mère.
  • A Lyon, deux services sociaux se rapprochent. Vont-ils « fusionner » ? : « Entre Rhône et Saône, bientôt, les services sociaux départementaux et  communaux ne feront plus qu’un. Leur rapprochement est désormais engagé à Lyon, pour février 2018. La deuxième mégapole de France, il est vrai, était déjà un ovni administratif depuis janvier 2015. A cette date, les compétences sociales du département du Rhône avaient été intégralement reprises par la nouvelle métropole de Lyon, qui en avait été détachée. Et c’est cette collectivité, au statut unique en France, qui a voté le 20 novembre le rapprochement de ses « maisons de la métropole » avec les « antennes solidarités » du centre communal d’action social (CCAS) de sa ville centre »
  • A Rennes, les personnels des Centres départementaux d’aide sociale étaient en grève jeudi dernier. La raison ? Protester contre les conditions de travail difficiles et le manque de moyens afin de répondre aux usagers les plus vulnérables. « Nous manifestons car nous observons une dégradation de nos conditions de travail ainsi qu’un manque de moyens humains et financiers », a témoigné Nicole Rouad-Simon, assistante sociale…

et aussi

  • Que dire l’ouvrage particulièrement intéressant intitulé « Le travail social suisse » ? Jean François Laé dans « la vie des idées » nous explique que « délesté de sa dimension militante, le travail social semble enfermé dans le traitement routinier de situations d’urgence. À rebours de cette vision pessimiste, une relecture de Michel Foucault invite à considérer le travail social comme un problème, qui interroge la constitution de la cité à partir de ses marges. »Le travail social est ici présenté comme un problème, au sens fort du terme, un problème tout simplement parce que ce dernier doit justement reformuler une multiplicité de problèmes urgents…

 

Revue de presse et sélection des articles réalisée avec l’aide de Michelle Verrier Flandre

 

photo : Nadia Thalmann et le robot à son image…

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :