Missing, un jeu pour prévenir les fugues des ados / SIAO : le « dévoiement » de l’hébergement d’urgence / Une assistante sociale en maraude…

Missing ou comment agir préventivement pour diminuer les risques de fugue

La fugue est phénomène très courant, surtout durant l’adolescence. C’est un appel au secours que l’adolescent n’a pas su exprimer. Il faut savoir de plus que chaque année le nombre de fugue augmente de 10 %. En France, plus de 48 000 mineurs ont fugué en 2016.  Comment alors sensibiliser les ados sur les risques et les conséquences d’une fugue ? Missing tente d’y répondre et semble le faire plutôt bien.  Ce jeu en ligne qui a toutes les caractéristiques des jeux classiques est aussi  un excellent outil de prévention, mais aussi de réflexion sur le thème de la fugue.

Ce serious game est à la portée de tous et s’intègre dans le quotidien des jeunes, qui sont adeptes des jeux sur mobile. L’objectif de Missing est de divertir le joueur tout en lui transmettant un savoir. Le but du jeu  est de retrouver l’ami virtuel du joueur qui a disparu. Il faut alors mener son enquête. Pour cela, le joueur interroge et confronte des personnages qu’il rencontre durant sa quête. Lorsqu’il se retrouve face à un individu, le joueur se voit proposer plusieurs questions… (lire l’article de Melissa Arslan pour serious-game.fr)

SIAO : « Un dévoiement de l’hébergement d’urgence »

Le magazine Direction[s].fr donne la parole à Guillaume Chéruy chargé de mission à la Fédération des Acteurs de la Solidarité. En effet, à compter de septembre, les services intégrés de l’accueil et de l’orientation (SIAO) qui gèrent les accès à l’hébergement d’urgence doivent transmettre tous les mois à l’Office français de l’immigration (Ofii) la liste des réfugiés et demandeurs d’asile accueillis dans les CHRS. Une façon de contrôler cette population précaire et notamment celles qui sont déboutées du droit d’asile. « Les associations de solidarité craignent un dévoiement des missions de l’hébergement d’urgence au profit de la politique migratoire de l’État ». La FAS demande aux différents services gestionnaires de SIAO de ne pas communiquer ces identités au nom du respect de l’accueil inconditionnel.  Les préfets prendront sans doute des mesures de rétorsion pour répondre à ces refus (lire l’article de Direction[s])

Une alerte associative 

Par ailleurs une « alerte associative » est lancée suite à la décision unilatérale de l’Offi de ne plus permettre de retirer de l’argent liquide avec les cartes ADA (allocation demandeurs d’asile) dans les distributeurs bancaires. Cela va considérablement compliquer la vie des réfugiés en attente d’un statut. En effet de nombreux commerçants ne reconnaissent pas cette carte comme valable pour faire des courses.

Une assistante sociale en maraude avec le Samu social

Flore Mabilleau journaliste spécialisée de Media Social Emploi est allé à la rencontre de Magali Forestier qui intervient au Samu social du Rhône. Elle est jeune diplômée et fait part déjà de son expérience. Elle participe à pied aux maraudes en direction d’hommes et de femmes sans domicile, décrocheurs des dispositifs sociaux. « Ce sont des personnes qui sont au bout du bout, qui n’ont plus envie de se raccrocher aux institutions, d’aller voir une assistante sociale ou de faire valoir leurs droits », explique-t-elle. « En travaillant hors les murs, en se déplaçant sur leur lieu de vie, par notre posture, nous essayons de nous mettre à leur portée pour créer un lien d’humanité, de confiance, et leur redonner espoir en quelque chose ». Les équipes travaillent aussi en partenariat avec les infirmiers de la permanence d’accès aux soins de santé (Pass) ainsi qu’avec une équipe mobile spécialisée en psychiatrie et précarité. (lire l’article de media social emploi)

 

Revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre

Photo : capture d’écran du jeu Missing

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :