Migrants : Gilles ­Piquois, « je suis votre avocat » / comprendre la très critiquée réforme de l’asile / à Paris une situation « inacceptable »

  • Gilles ­Piquois, son combat magistral pour les réfugiés :  Son métier ? Défendre le cas des demandeurs d’asile déboutés par l’Ofpra, explorer leur passé, pour leur donner une dernière chance. Valérie Denesle l’a suivi dans son exercice et en livre un film passionnant, “Je suis votre avocat”, à voir en exclusivité sur Télérama.fr, du 11 avril au 13 mai. Dans son cabinet, au fil des récits des réfugiés, se dessine la cartographie d’un monde en guerre et en souffrance …/…  Il consigne avec minutie « les preuves » du bien-fondé de leur demande. Car ce qui se joue là, le péril d’un retour au pays, est bien souvent vital…

https://www.youtube.com/watch?v=LFKG5_m3gpw

  • L’article à lire pour comprendre la très critiquée réforme de l’asile et de l’immigration avec France TV Info : « Les agents de l’Ofpra ont fait grève pendant 18 jours, au mois de février, pour dénoncer une généralisation des procédures accélérées de régularisation dans le projet de loi. Leurs homologues de la Cour nationale du droit d’asile, qui ont cessé le travail pendant 28 jours – une durée historique –, estiment de leur côté que la réduction de la durée de la procédure ne leur permet pas de préparer et de traiter correctement les dossiers en amont des audiences. Spécialiste du droit d’asile, l’avocat Olivier Brisson pointe ainsi du doigt dans les colonnes du Figaro des délais « infiniment trop courts » pour des personnes vulnérables et souvent SDF ». Conséquence des milliers de personnes relevant du Droit d’asile pourront être expulsées sans avoir pu engager des voies de recours
  • Migrants: conditions de vie «inacceptables» dans un nouveau camp à Paris, selon Jacques Toubon : Dans le nouveau campement de la Villette (nord-est de Paris), où «plus de 1.000 personnes vivent aujourd’hui dans près de 700 tentes collées les unes contre les autres sous les ponts du périphérique», les «conditions de vie sont inacceptables et contraires aux droits fondamentaux dont elles doivent bénéficier», souligne M. Toubon dans un communiqué.  L’existence d’un tel campement est le symptôme récurrent de l’échec de la politique européenne d’accueil des exilés. Au niveau national, cette politique se traduit par une saturation des dispositifs d’accueil et par une augmentation du nombre d’exilés contraints de subir des conditions de vie si déplorables que le Conseil d’Etat a jugé, s’agissant de Calais, qu’elles caractérisaient des traitements inhumains ou dégradants. le Défenseur des droits déplore que les structures d’hébergement créées par l’Etat (centres d’accueil et d’examen de situation), ne soient toujours pas opérationnelles à ce jour. Un tel manque d’anticipation, à la suite de la fermeture prévue de longue date du centre de la Chapelle, est directement à l’origine de la situation des migrants de la Villette. (lire le communiqué).

et aussi

  • Mobilisés, les salariés de l’Institut du travail social en région Auvergne (Itsra) ne cachent pas leur inquiétude à Clermont-Ferrand : « Ça continue encore et encore. » Ce vendredi matin, (la semaine dernière) à la veille des vacances, une salariée de l’Institut du travail social pour la région Auvergne (Itsra) a été convoquée pour un entretien préalable à une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement. «Ces dix-huit derniers mois, dix-neuf personnes ont dû quitter l’Itsra : huit en rupture conventionnelle, les onze autres ont été licenciées pour faute», détaille Jacques Cocheux, secrétaire général USD CGT 63 santé. Et de dénoncer les motifs invoqués par la direction pour justifier ses décisions. « Au-delà des salariés détruits par ces situations, c’est dramatique pour les étudiants, notamment ceux en formation d’éducateurs spécialisés » précise un salarié de l’association… (lire l’article de La Montagne)

 

revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre

La photo est une capture d’écran du film de Valérie Denesle   produit par AGAT Films & Cie / Ex Nihilo  (collectif de 8 producteurs associés).

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :