l'abus de télé rend les enfants malades.. Plus de ministère de la famille, ni jeunesse, ni enfance ? La sécu est au chronomètre..

  • Voici pourquoi l’abus de télé rend les enfants malades : Les chercheurs se sont concentrés sur les conséquences catastrophiques sur les apprentissages et la sociabilité d’une exposition précoce aux écrans. Deux médecins de PMI sonnent l’alarme sur le nombre de plus en plus important de jeunes enfants abandonnés de longues heures devant la télévision, et souffrant de graves retards dans leurs apprentissages et leur socialisation. Des psychomotriciens voient aussi de plus en plus souvent des enfants présentant une motricité réduite à deux gestes seulement.. De son coté, le Dr Thierry Delcourt, pédopsychiatre et psychiatre, pense qu’il est urgent d’éduquer les parents. En effet  Les rapports qu’entretiennent les parents avec leurs enfants sur Internet sont moins médiatisés et pourtant tout aussi préoccupants.
  • Famille, enfance, jeunesse ne sont plus des objets de politiques publiques : Comme François Mitterrand le disait clairement en 1981, l’écriture d’un gouvernement éclaire ses choix politiques. On s’étonnera donc de l’absence (notamment) de ministère emportant dans leur titre les thèmes de la famille, de l’enfance et de la jeunesse. On s’inquiétera de trouver un secrétariat d’État de l’Égalité femmes-hommes quand pour essentielle cette question devrait s’inscrire dans une proche plus large de la lutte contre les inégalités et que l’ on s’attendait à un ministère du droit des femmes. On a certes échappé au classique « Jeunesse et Sports » rétablit par F. Hollande comme si les jeunes n’étaient que des sportifs et réciproquement, mais tout simplement on n’a plus de ministère de la jeunesse ! (le blog de Jean Pierre Rosenczveig)
  • Les agents de la Sécu soumis au chronomètre : «Face à des conditions de travail très difficiles, certains agents témoignent de leurs difficultés à recevoir les personnes en détresse. L’incapacité à traiter les dossiers rapidement nourrit leur culpabilité.»

et aussi

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :