Les 70 ans de la déclaration universelle des Droits de l’Homme / Jeunes interpellés : la colère d’un psy / Michel Paquet, journaliste, nous a quitté

10 décembre 2018 : la Déclaration universelle des droits de l’homme a 70 ans

Le travail social œuvre pour l’égalité, la justice et la dignité humaine. Cette année, la Journée des droits de l’homme marque la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, un document fondateur qui a proclamé les droits inaliénables de chaque individu en tant qu’être humain, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

« Les larmes me montent aux yeux » : la colère d’un psy face aux images « abjectes » de l’interpellation de lycéens à Mantes-la-Jolie

« Nous en sommes là. Je suis psychologue clinicien et psychothérapeute pour les adolescents depuis plusieurs années. J’essaye de les aider du mieux que je peux à devenir des adultes autonomes et cohérents, créatifs avant tout, à se représenter leurs conflits psychiques pour les apprivoiser, à les accompagner dans leur quête de sens, à «devenir qui ils sont. Et à chaque consultation, je m’estime heureux d’avoir leur confiance et la chance de les accompagner quelques temps avant qu’ils ne poursuivent leur chemin sous de plus jolis cieux. Quel que soit le milieu d’où ils viennent. Quel que soit le symptôme qui les conduisit jusqu’à la consultation psy. (Lire le texte de Samuel Dock)

Disparition de Michel Paquet. Journaliste spécialiste des questions du numérique et du travail social.

Vous ne le connaissiez peut-être pas mais ce journaliste discret et travailleur était devenu au fil de ses articles un spécialiste des questions du numérique dans le champ de l’action sociale. Nous avions eu de longs échanges passionnants car il était non seulement un témoin des évolutions en cours, mais aussi un « analyste » posant la question du sens. TSA a fait part de sa tristesse et nous fait connaitre un peu plus cet homme qui avait plus d’une corde à son arc. On lui doit de très nombreux articles (réunis dans le dossier « Le travail social à l’heure du numérique »). J’avais invité Michel Paquet à être auditionné  par le groupe numérique du Haut Conseil du Travail Social car il avait une analyse sur ces questions qui ne pouvaient qu’éclairer nos travaux. Il avait accepté le principe de cette invitation alors qu’il se savait malade et n’en n’avait rien dit. Nous n’avons finalement pas eu la possibilité de le rencontrer. La maladie a eu raison de lui avant. C’est une grande tristesse. Cette disparition rappelle notre fragilité à tous et nous invite à savoir nous recentrer sur l’essentiel, loin des haines et du rejet des autres.

et aussi

Handicap et reconnaissance des aidants : une petite porte entrouverte ?

« Après un parcours chaotique, la proposition de loi visant à favoriser la reconnaissance des proches aidants a été adoptée par l’Assemblée nationale le 6 décembre 2018. Mais le congé rémunéré n’est toujours pas à l’ordre du jour ». Le site handicap.fr réagit après cette adoption qui a toutefois rejeté  les sujets plus attendus, comme l’indemnisation du congé de proche aidant ou l’ouverture du dispositif de majoration de durée d’assurance aujourd’hui réservé aux aidants de personnes handicapées à l’ensemble des aidants ont été rejetés à, respectivement, cinq et une voix près. (lire l’article)

 

sélection des articles réalisée avec l’aide de Michelle Verrier Flandre

Photo wikimedia : Eleanor Roosevelt tenant la déclaration universelle des droits de l’homme 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :