Quel partage de l’information et respect du secret professionnel quand on travaille de son domicile pendant l’épidémie ?

Vous êtes invité(e) à suivre un webinaire qui aura lieu en fin de journée de 18h00 à 19h30 aujourd’hui. Il vous est proposé par l‘Espace de Réflexion Éthique des Pays de la Loire (ERPL). L’accès via YouTube est gratuit et sans inscription. Il suffit de cliquer sur ce lien à 18h00 ce mercredi 24 mars ou en le recopiant dans votre navigateur : https://www.youtube.com/channel/UCdlLNAegCDHZunR7gfGApog 

Ce lien renvoie à la page d’accueil de la chaine YouTube de l’EREPL. La vidéo se lancera sur cette page le 24/03/2021 à 18h. Il sera dès lors possible de visionner le webinaire et de poser vos questions en direct (via le Chat)

ERPL

Ce webinaire régional (ouvert à tous) aborde un sujet qui nous concerne tous, celui du respect de la vie privée des personnes que nous accompagnons. C’est une table ronde qui se présentera sous la forme d’un débat et d’une discussion entre plusieurs intervenants. Le tout est animé par Xavier Chauvelon  animateur radio sur France Bleu Mayenne notamment. Vous aurez la possibilité de poser des questions et de faire des commentaires via un tchat qui sera lu par l’animateur du débat

J’aurai le plaisir d’intervenir avec

  • Jennifer BOURGOING-ETCHEVERRY, Gestionnaire de cas MAIA au Mans (72)
  • Paul CHOISNET, Président de France Alzheimer Mayenne (53)
  • Patricia GAUTUN, Pilote MAIA au Mans (72)
  • Elodie JEAN, Avocate au Barreau de Nantes (44)
  • Frédéric METAYER, Directeur de l’Institut Formation Santé de l’Ouest à Angers (49)
  • Nicolas RUAND, Directeur de l’UDAF de Vendée (85)

Alors de quoi allons nous parler ? Du partage d’information du respect de la vie privée et du secret professionnel notamment en période de pandémie. Le recueil, la transmission et le partage des informations concernant les personnes malades ou accompagnées occupent une grande partie de l’activité des professionnels du soin et de l’accompagnement. Mais la diffusion d’informations personnelles se fait-elle toujours au bénéfice des personnes soignées ou accompagnées ? La question mérite d’être posée

Ces informations peuvent-elles impacter négativement la relation de soin et d’accompagnement ? La personne concernée est-elle toujours en accord sur le recueil et le partage des informations qui la concerne ? Comment réussir à concilier la continuité des soins et le respect de l’intimité des personnes ? Voilà autant de questions qui intéressent tout autant le monde médical que le monde du social.

Ces dilemmes éthiques récurrents trouvent un écho tout particulier dans le contexte actuel. Comment, en effet, respecter le secret lié au statut Covid des patients, des résidents et des professionnels tout en luttant prioritairement contre la propagation de l’épidémie ?

Faut-il désacraliser le respect du secret et de la confidentialité dans un contexte d’urgence sanitaire qui implique souvent des ruptures et une discontinuité des parcours de soin et d’accompagnement ? En période de pandémie, la place centrale des nouvelles technologies numériques dans l’accompagnement social et médico-social aura-t-elle un impact sur le respect de l’intimité des personnes accompagnées ?

Pour ma part, j’ai l’intention de rappeler les pratiques de travail social et ses principes éthiques qui nous mettent en position de systématiquement recueillir l’avis de la personne avant tout partage d’information. Mais rien n’est simple et nous tenterons de décrire les moyens pour parvenir à poser des actes professionnels portés par du sens et des valeurs. Il y a aussi des aspects juridiques essentiels à prendre en compte. Élodie Jean, avocate au barreau de Nantes pourra vous apporter des précisions sur ce sujet.

Bref, n’hésitez pas à vous connecter et à participer ! Les étudiants sont aussi les bienvenus ainsi que les personnes accompagnées et soutenues par les professionnels de l’aide et du soin.

Note : remerciement à Aurélien Dutier de l’Espace de Réflexion Éthique des Pays de la Loire.  Il est l’artisan de ce webinaire.

Vous pouvez télécharger ici le flyer d’annonce de la manifestation à mettre en partage avec vos collègues

 

Photo : lookstudio pour Freepik

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

4 réponses

  1. Je regrette de n’avoir pu suivre ce webinaire. Ai-je manque une info ?
    En tout cas, je vous remercie de poser ces questions.
    Retraitée, je suis toujours étonnée de la méconnaissance générale de ce qu’est le travail social, exercé par des professionnels mettant en œuvre compétences et valeurs.
    Dans l’article relayé aujourd’hui par le blog, où les travailleurs sociaux sont cités en fin de liste de personnes a risques, j’ajouterais volontiers que l’exercice de professions du travail social tel qu’as ou eéducateur ne consiste pas d’abord à informer pour l’accès juste et équitable aux droits, mais sur une relation d’aide posée au plus près du respect de la personne. Quid du partage d’infos en milieu rural, et notamment pour l’aide a l autonomie, APA,… etc
    Nb Je n’ai pas su trouver l’espace réponse au blog de ce 29 mars.

    1. Bonjour Odile,
      je transmets votre message aux organisateurs afin qu’ils puissent vous proposer le lien permettant de suivre en différé le webinaire.
      Bien Cordialement

      DD

  2. Bonjour j’ai suivi hier soir votre webinaire sur le secret professionnel que j’ai trouvé intéressant. Avez vous prévu un compte rendu ou tout autre document reprenant les éléments essentiels de ces échanges ?

    1. Bonjour,

      Une collègue des Vosges, m’a transmis ses notes prises pendant le webinaire. Je vais tenter d’en faire un article, mais il me faut quelques jours, car là je suis un peu débordé pour tout vous dire ! Bien cordialement DD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :