Le Média Social, la « radio libre » des Éditions Législatives

Vous connaissez sans doute le Media Social, cet organe de presse qui a remplacé TSA. Tres présents sur le web, j’ai eu le plaisir de visiter et de rencontrer la rédaction du journal qui se trouve à Montrouge à bord du « navire amiral » des Éditions Législatives.

editions législatives

Une fois arrivé à l’accueil, Olivier Bonnin est venu me chercher pour acceder à la « radio libre des Éditions Législatives ».

Pourquoi appeler le Média Social la radio libre alors qu’il n’émet pas sur les ondes ?  Pour plusieurs raisons. Après avoir traversé un dédale de bureaux au dernier étage de l’immeuble imposant des éditions législatives, me voici à pénétrer via un petit escalier planqué dans un coin dans un « open space » sous les toits à l’mage de ce que pouvait être dans les années 80  une radio libre difficile à trouver mais en hauteur. Tout cela me fait penser à radio fil rouge ou encore Radio Caroline Nanterre, ces radios libertaires née en 1981 installées sous le toit d’immeubles haut perchés.  C’était, pour ceux qui l’on connu, une sacré belle époque où la liberté d’expression n’était pas qu’une idée généreuse, mais aussi une réalité.

Autre similitude à mon avis, une rédaction libre de ses choix, avec une équipe de journalistes animés par la passion de leur métier. Une ambiance, détentue et souriante où chacun vaque à ses occupations sans contrôle sur ce que vous écrivez. ça aussi c’est en quelque sorte l’esprit radio libre. On se prend à croiser les doigts en espérant que ce mode de travail où se retrouve un collectif de journalistes passionnés par leur travail puisse garder cette forme d’autonomie rédactionnelle propre à séduire un lectorat exigeant.

media social 1

J’ai été interviewé par Olivier Bonnin au sujet de mon livre « comprendre et maitriser les excès de la société numérique« .  Mais j’ai aussi profité de mon passage pour lui poser quelques questions sur son travail :

« Ce qui me plait » dit-il, « c’est le sentiment de pouvoir m’adresser à tous les travailleurs sociaux car nous pouvons traiter tous les sujets qui concernent l’action sociale ». Cela nous permet de toucher de nouveaux lecteurs certes, mais cette diversité est enrichissante en tant que journaliste spécialisé.

« Le deuxième aspect qui me plait, c’est le travail en équipe » précise-t-il « Nous avons construit le média social cellectivement sans pression, mais avec l’envie d’être utile et d’apporter notre contribution en direction des travailleurs sociaux ». Creer un media comme celui-ci est une aventure passionnante ». Mais c’est aussi un vrai défi » car il nous faut suffsamment d’abonnés pour être viables. Le modèle économique des média sur internet n’est jamais pérenne. Il faut sans cesse innover, capter l’interêt du lecteur et donc bien connaitre ses attentes.

« C’est pourquoi nous avons différents formats d’articles ». explique Olivier Bonnin Les formats longs et de fond sont généralement réservés à nos abonnés avec des portraits, des enquètes. Le format court, ouvert à tous, est un moyen de donner envie d’aller plus loin en s’abonnant. On envisage aussi mettre en ligne des podcasts, des interviews où la parole prend toute sa place. Nous avons ainsi envie de créer des modules susceptibles d’entendre les professionnels de terrain mais aussi des personnalités connues afin qu’ils puissent confronter leurs points de vue sur tel ou tel sujet. Tout est ouvert la rédaction n’est pas figée dans ses choix. ça se discute et on réfléchit…

« Construire un média, c’est passionnant »

Comme pour une radio libre il faut trouver les bons sujets, s’adapter à son auditoire en lui apportant régulièrement des infos qui intéressent. Je ‘ai pour ma part aucun doute sur la capacité de la rédaction à relever un tel défi. En effet cette rédaction « spécialisée » est composée de journalistes confirmé(e)s dans le domaine de l’action sociale. Vous noterez la présence au sein de la rédaction   de Linda Daovannary (elle est la rédac chef des actualités) , Marion Léotoing (rédac chef des « longs formats ») , Noémie Colomb, Virginie Fleury, Olvier Bonnin (avec qui j’ai toujours plaisir à discuter), Noel Bouttier (l’homme au petit chapeau), Diane Poupeau  ou encore Anne Simonot que je connaissais à l’époque où elle animait le site des ASH… Elle est aujourd’hui en charge de  de la rédaction du Média Social Emploi qui est le petit frère du média social tout court…

Vous pouvez trouver ici toos les membres de la rédaction du média social avec leur parcours. La rédaction est composée de 12 membres il y a aussi  les journalistes Jérémy Martin (passionné des questions numériques), Marie-Hélène Khouri (passée par Hachette et Direction[s], Adélia Da Silva (secrétaire de rédaction depuis fort longtemps – avant avec TSA). Je n’oublie pas non plus Benjamin Leneveut qui a pour particularité d’être journaliste vidéo multimedia. Ca fait une sacrée équipe…

Dans l’environnement immédiat du média social se trouvent des organes de presse déjà confirmés comme par exemple le Guide Familial qui fut pendant longtemps pour ma part comme pour des milliers d’assistantes sociales  le support de référence de mes permanences sociales et de mes visites à domicile (au temps de l’édition papier !). Il y a aussi le magazine Direction[s] qui loge à la mêmee adresse et qui s’est imposé au fil du temps dans les services sociaux comme la référence des directeurs d’établissements et des collectivités.

Bref, vous l’avez compris, comme pour mes amis du journal Lien Social, qui eux sont restés « papier » pour mon grand plaisir, le média social est aujourd’hui incontournable  sur le web pour qui veut être correctement informé sur les évolutions et les actuualités de notre secteur. On ne peut que lui souhaiter bonne route…

Photo : Olivier Bonnin en plein travail à la rédaction du média social. Dans l’article : Noël Bouttier et Benjamin Leneveut sur leurs postes de travail

Note : afin d’être complet sachez que je n’ai aucun lien d’intérêt (financier ni autre) au sein du média social ni du groupe des éditions législatives. 

 

 

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :