Didier Dubasque
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quand les "Polyvalents" (de secteur) deviennent spécialisés.. L’administration numérique et l’exclusion sociale.. Situation "intenable" à la CAF de Marseille …

  • Quand les polyvalents deviennent spécialisés Des assistants sociaux pour l’accueil, et d’autres pour l’accompagnement : avec ce partage des tâches, nombre de départements abandonnent l’organisation historique de la « polyvalence de secteur ». Mais en réalité, entre ces deux systèmes, bien des variations existent. L’Anas dévoile un premier état des lieux. 
  • L’administration numérique ne doit pas accélérer l’exclusion sociale Depuis plusieurs mois, les alertes se multiplient sur les difficultés croissantes d’accès aux droits liées à la dématérialisation des démarches administratives. Défenseur des droits, Cimade, centres sociaux, tous décrivent les mêmes histoires : un passage obligatoire par Internet pour une prise de rendez-vous ou l’activation de certains droits, des serveurs téléphoniques saturés par des requêtes concernant des situations qui n’ont pas été prévues par le formulaire, des personnes qui – n’ayant pas accès à Internet – se déplacent aux permanences de guichets aux plages horaires qui ont été restreintes, pour être orientées à nouveau sur un site ou une adresse mail…
  • Marseille : pour les agents de la Caf, la situation est intenable : Avec « des burn-out de plus en plus fréquents, 5 000 arrêts de travail par an, une douzaine de démissions en 2015 contre une ou deux par an maximum jusque-là. « Des psychologues ont fait des rapports accablants, qui n’ont jamais été pris en compte, comme des rapports de cabinet demandés par le CHSCT. L’employeur (Ndlr : injoignable hier) est dans le déni alors qu’on a des collègues en danger. » Un mal-être qui ne concerne pas uniquement les agents d’accueil. Plateforme téléphonique, liquidation, traitement des dossiers, encadrement… « Toute la chaîne est touchée », assurent de nombreux salariés…
  • Les travailleurs sociaux  « nouveaux hussards de la République face au défi de la laïcité » « Dans un contexte de montée de l’islam radical, du terrorisme et des intolérances, de crise de la démocratie et des modèles d’intégration, les valeurs républicaines sont au cœur du travail social, au service du vivre ensemble », explique Michel Thierry, inspecteur général des Affaires sociales et ancien vice-président du Conseil supérieur du travail social

et aussi

  • Conférence nationale pour prévenir la pauvreté en Suisse : Ce pays est aussi confronté à la question du « non-recours ». En Suisse, quelque 530.000 personnes sont touchées par la pauvreté. Face à ce phénomène qui menace de s’étendre, la Conférence nationale contre la pauvreté qui s’est ouvert mardi à Bienne insiste sur l’urgence de renforcer la prévention.
  • Les refus de séjour en hausse pour les étrangers malades : (Toulouse) Les menaces d’expulsion pour les personnes étrangères malades sont en augmentation en Haute-Garonne. C’est le constat fait par le cabinet médical associatif toulousain la Case de santé, qui soigne des patients qui n’ont pas de droit de séjour. Selon une étude réalisée autour des patients que l’association conseille et accompagne, «les refus de séjour qui représentaient 7 % en 2013, sont passés à 60 % en 2014». 

 

Photo credit: ….Tim via VisualHunt / CC BY-NC-ND

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Catégories
Tous les sujets
Rechercher