La situation des travailleurs sociaux à la loupe.. Angers : 300 travailleurs sociaux dans la rue… 6 mois dans la peau d'une "sans-papiers"

La situation des travailleurs sociaux à la loupe : 900 travailleurs médico-sociaux ont répondu à une enquête, réalisée par plusieurs syndicats. Cette enquête, qui fait suite à  l’accident mortel au travail d’un éducateur en 2015, dresse un état des lieux du travail social et médico-social en Loire-Atlantique. résultats : Manque de moyens, de temps, forte exposition aux risques.. On peut penser qu’elle est le reflet d’une situation générale pour le travail social en France

Angers. Trois cents travailleurs sociaux défilent dans le centre-ville : Après un « lundi noir », c’est un « mercredi noir » qui s’est déroulé, le 29 juin, dans les services sociaux du département et, plus précisément, dans la protection de l’enfance. À l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO et Sud. 

Six mois dans la peau d’une sans-papiers. « Me voilà coincée et c’est à ce moment que je réalise la gravité de la situation. Je suis une sans- papiers, je n’ai plus aucun droit, je ne peux ni travailler légalement, ni percevoir mes indemnités de chômages et de caisse d’allocations familiales qui me permettent de vivre et de subvenir à mes besoins. J’ai un fils de 16 ans, un loyer, des charges et deux estomacs à remplir… »

Lille : il menace de « cramer » une juge pour enfants. « Visiblement, lui et sa compagne sont totalement dépassés. « Il ne comprend pas vraiment le fonctionnement de la justice », tempère Loredana Puisor, l’avocate de D. D., un jeune papa de 27 ans. Il y a dix jours, D. D. a mis à profit une visite médiatisée pour prendre la fuite avec son garçonnet de vingt mois ».

Photo:  jim jackson

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :