La phobie scolaire peut survenir à tout moment / Eloge de la compassion / Le travailleur social face à la logique entreprenariale

  • Maux de ventre, mal de tête, angoisses : « La phobie scolaire peut survenir toute l’année ». A la Maison des adolescents de l’hôpital Cochin à Paris, 10% des consultations ont pour objet cette phobie. Directrice du service et auteure de l’ouvrage « Et si nous aimions nos ados« , Marie-Rose Moro appelle à considérer avec « bienveillance » les adolescents. Cette pédopsychiatre depuis 30 ans livre au Plus ses conseils pour bien détecter la phobie scolaire, et nous raconte comment La Maison de Solenn  accompagne ces enfants apeurés et angoissés par l’école.
  • La compassion, l’autocompassion : pour traverser et transformer les épreuves…   En 2016, 72 % des salariés et 79 % des « managers » évaluent leur niveau de stress à 7 et plus sur une échelle de 0 à 10, contre respectivement 38 % et 41 % en 2014. L’université de Stanford en Californie a créé un laboratoire inspiré par le daläi Lama qui étudie les effets de la compassion dans le domaine des neurosciences, de la psychologie et de la neuro chirurgie. Des recherches pointues ont montré l’impact de la méditation associée aux pratiques de la compassion sur la réduction du stress sur des groupes de plusieurs personnes. (Pour autant je regrette que dans cet article, il ne soit pas fait état de l’usure de compassion, un mal qui touche les professionnels de l’aide et du soin et notamment les travailleurs sociaux).
  • Assistants sociaux indépendants : le social à la sauce entrepreneuriale.  Certains ont franchi le pas et proposent leurs services, principalement dans le monde de l’entreprise. Un phénomène plus développé en France qu’en Belgique. « Dans les entreprises l’accompagnement social est peu à peu externalisé. Les assistantes sociales qui  y travaillaient commencent à prester comme indépendantes et diversifient leur activité. D’autres se lancent dans ce créneau, valorisant l’expertise acquise précédemment dans le service public. Plus récemment, ce statut se développe aussi chez les éducateurs et chez des conseillers en économie sociale ou familiaux. Des professions qui s’adressent davantage aux particuliers ».

 

Revue de presse et sélection des articles réalisée avec l’aide de Michelle Verrier Flandre

Image : Pixabay

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :