La légion d’honneur pour Audrey Adam / Complotistes contre l’ASE ? / Mouvements de travailleurs médico-sociaux

La légion d’honneur pour Audrey Adam

Audrey Adam, travailleuse sociale tuée à Virey-sous-Bar le 12 mai dernier, va être nommée chevalier de la Légion d’honneur à titre posthume. Le journal l’Est Éclair qui en fait état précise que c’est Emmanuel Macron lui-même qui l’a annoncé à Philippe Pichery (président du Conseil Départemental), dans un courrier que ce dernier a reçu ce vendredi.

« Je veux témoigner ma solidarité et ma profonde tristesse à l’égard de sa famille, mais aussi à l’ensemble des acteurs sociaux, engagés quotidiennement dans l’accompagnement des personnes les plus vulnérables et les plus démunies. », écrit le président de la République dans sa lettre à Philippe Pichery qui avait initialement  « ressenti, …/… une grande amertume face à l’absence de réaction officielle publique et de couverture médiatique ».

La journaliste Mélanie Lesoif précise aussi que c’est le président du Conseil Départemental qui  avait initialement formulé cette demande auprès du président de la République lors de sa visite à Pont-Sainte-Marie le 19 mai dernier. Le décret portant nomination d’Audrey Adam dans l’ordre national de la Légion d’honneur paraîtra dans les prochains jours au Journal officiel, a assuré le président de la République dans sa lettre. (lire l’article de L’Est Éclair)


Des mères en guerre contre l’Aide sociale à l’enfance et soutenues par des complotistes ?

Il est curieux, cet article très court au regard du sujet et de la polémique qui l’alimente. Il s’appuie sur une vidéo qui montre une femme portant un tee-shirt où il est inscrit « Stop aux placements abusifs de l’A.S.E ».

Après avoir fait référence aux arguments de la députée Perrine Goulay, ancienne enfant placée, il est indiqué que « ces femmes en guerre contre l’A.S.E sont souvent soutenues publiquement par des complotistes, persuadés que des réseaux pédocriminels sont à la tête de l’État ». Les commentaires qui suivent cet article sur le site de France TV sont éloquents. Les réactions sont vives. Ceux qui défendent le travail de l’Aide Sociale à l’Enfance sont interpelés. Les « anti-ASE » s’appuient sur des affirmations quitte à dénaturer les faits. Mais il est dommage que les journalistes n’aient pas documenté de façon claire et complète ce sujet. (lire l’article de FranceTVInfo)


De multiples mouvements de mécontentement chez les travailleurs médico-sociaux

Une série d’articles font état de mouvements sociaux dans le champ médico-social


lire aussi :

 

Revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre. Merci à elle !

 

Photo : Sunny Ripert Médaille de chevalier de la Légion d’honneur prise le 17 décembre 2008 Certains droits réservés

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Une réponse

  1. article « des mères en guerre contre l’ASE », je précise que ce sujet fait aussi l’objet d’un article, plus long et documenté, dans le dernier n° de SOCIETY. Dans cet article, notre confrère Laurent Puech est largement cité. Le phénomène du complotisme reste marginal mais c’est quand même préoccupant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :