La fabuleuse aventure des territoires zéro chômeurs / Un foyer pour les auteurs de violences conjugales / Le Comité Local du Travail Social 33 est né

La grève du chômage : la fabuleuse aventure de Territoires zéro chômeurs de longue durée

L’idée selon laquelle il vaut mieux payer quelqu’un à travailler plutôt qu’à ne rien faire est aussi vieille que le chômage.  Le projet Territoires zéro chômeurs de longue durée (TZCLD) a beaucoup fait parler dans les médias. Variante audacieuse de « l’activation des dépenses passives », l’idée est en effet intrigante : recruter des chômeurs de longue durée dans une « entreprise à but d’emploi » (EBE) qui équilibre ses comptes avec une subvention correspondant au montant des aides qui auraient été versées aux chômeurs. Cet article signé Michel Berry, fondateur de l’école de Paris du Management, Mines ParisTech présente ces nouvelles entreprises qui n’ont rien de classique. Il explique ce que sont ces  «entreprises à but d’emploi» (EBE). Vous pouvez aussi consulter le site des territoires zéro chômeurs LD qui a recueilli de multiples témoignages.  (lire l’article de The Conversation)

Altérité, le foyer qui accueille et soigne les auteurs de violences conjugales

« Altérité, Accueil d’auteurs de violences et lutte contre la récidive », est l’une des rares structures en France s’adressant aux auteurs de violences conjugales. Habituellement, « pour les femmes, c’est la double peine : elles sont victimes de violences conjugales et en plus, elle sont obligées de quitter le domicile familial, parfois avec les enfants, pour s’éloigner de l’auteur », explique Sébastien Girin, responsable du foyer. Mais à Besançon, la discrète structure de huit appartements située dans un immeuble du centre historique, est conçue pour héberger 11 hommes en attente de jugement ou déjà condamnés. Leur placement dans ce foyer relève alors de l’exécution de leur peine. France 3 Besançon est allé à la rencontre de plusieurs résidents de ce foyer un peu particulier (lire l’article de France 3)

Travail social en Gironde : une adaptation aux changements de la société

Vous trouverez dans cet article d’acqui.fr un compte rendu de la réunion constitutive du tout nouveau Comité local du travail social de la Gironde en cours de constitution: « Ils étaient près de 130, pour la plupart issus du domaine social à avoir répondu à l’appel du Haut Conseil en Travail Social et à s’être donné rendez-vous pour réfléchir à l’élaboration d’une charte destinée à être le fondement des futurs comités locaux du travail social et du développement social. Des structures conçues comme des « espaces de dialogue sur les territoires pour engager des réflexions inter-partenariales et une vision stratégique partagées sur le travail social »…

« Trois axes de travail ont été avancés et retenus », a précisé Stéphane Ambry, Président de l’ARTS, l’association chargée de la gouvernance de l’IRTS en Nouvelle-Aquitaine :

  1. L’évolution des pratiques professionnelles en travail social au regard de la participation des personnes et des groupes accompagnés.
  2. L’innovation sociale en développement social : actions, initiatives, expérimentations de territoires.
  3. L’éthique en pratique dans un contexte d’évolution sociétale multiple.

Deux autres réunions sont d’ores et déjà prévues pour poursuivre l’élaboration de la charte : le 6 décembre prochain et le 14 février 2020.

et aussi

Aider un proche au RSA peut-il le lui faire perdre ?

Vous le savez, le RSA est soumis à un plafond de ressources de l’allocataire (et de son foyer). Mais saviez-vous que parmi les revenus pris en compte, on trouve les «libéralités», c’est-à-dire des «versements réguliers effectués par « des personnes notamment des membres de la famille » ? Le RSA peut être remis en cause si la CAF ou le département découvre des aides régulières non déclarées comme par exemples des aides familiales ou amicales à la condition qu’elles soient régulières. Le service CheckNews de Libération détaille les limites et les possibilité d’aides et les pratiques soumises à décision des présidents des Conseils Départementaux. (lire l’article de Libération)

 

Photo : Capture d’écran du compte twitter « ZeroChomeurLD »

Revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.