La chronique acide d'un juge des enfants.. Le point sur la réforme des diplômes de travail social.. Regard sur le "Refugee Food Festival"..

  • « Injugeable : la chronique acide de Maître Mo, juge des enfants empêtrée dans des demandes d’assistance éducative. « J’ai tendu la main à Mme VanVé, qui l’a broyée et secouée avec énergie en me hurlant un « BONJOUR MADAME LE JUGE ! » qui m’a instantanément fait penser au centurion du « Combat des chefs »…/… « J’ai fini par crier aussi fort qu’elle, en me disant qu’il fallait bien que j’arrive à lui faire entendre, à un moment donné, que le Parquet me demandait de placer son enfant  parce qu’elle le faisait vivre dans un appartement crasseux et insalubre où les voisins les entendaient tous deux hurler jour et nuit, sans le faire suivre par les organismes appropriés à son état psychique. Bien évidemment, l’annonce en question a été accueillie par les cris redoublés de Mme VanVé : « ME PRENDRE MON ENFANT ALORS QUE C’EST TOUTE MA VIE ?! JAMAIS, PLUTÔT CREVER, JE TUERAI VOS ASSISTANTES SOCIALES DE MERDE AVANT DE LE LAISSER PARTIR, Z’AVEZ QU’A BIEN LES PRÉVENIR ! »…
  • Travail social : une réforme des diplômes au milieu du gué. Nouveaux publics, restrictions budgétaires, confrontation avec la logique de guichet, numérique… Les bouleversements pour les travailleurs sociaux sont nombreux depuis plusieurs années…
  • le Refugee Food Festival dans 13 grandes villes européennes pour promouvoir l’intégration des réfugiés : L’édition 2017 se tiendra à Paris, Bruxelles, Madrid, Athènes,  Amsterdam, Rome, Milan, Bari, Marseille, Bordeaux, Lyon et Lille. Du 15 au 30 juin, plus de 50 restaurants ouvriront les portes de leurs cuisines à des chefs réfugiés originaires d’Afghanistan, d’Érythrée, d’Iran, de Somalie, de Syrie, d’Ukraine et d’autres pays. D’autres villes ont exprimé leur intérêt à participer au festival et pourraient prendre part à l’initiative.

et aussi

Photo : Pixabay

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :