Inégalités : une hypocrisie française.. Les quartiers populaires en quête d’un ministère… Radicalisation : non au désengagement de la prévention spécialisée..

  • Inégalités : une hypocrisie française. « Les inégalités de revenus progressent parce que les plus favorisés en veulent toujours plus. Soit on assume le phénomène, soit on se donne les moyens d’une plus grande solidarité » …/…  « Le tableau  brossé par la seconde édition du Rapport sur les inégalités en France ne pousse pas à l’optimisme » …/… « À l’opposé, la dramatisation n’aide pas davantage. Ainsi par exemple, l’école française n’amplifie pas les inégalités comme l’a pourtant indiqué récemment un rapport officiel. Le modèle d’un État social à la française, s’il n’a rien de « providence », n’est pas à l’agonie ».. 
  • Les quartiers populaires en quête de politique… et d’un ministère : La Fondation Abbé Pierre, Pas Sans Nous, le DAL-HLM, la Confédération Nationale du Logement, le collectif Métropop’ et l’association Appuii alertent sur la place des habitants dans les projets de renouvellement urbain dont leurs quartiers font l’objet, et sur l’absence de ministère dédié (Ville ou Logement) susceptible de prendre en charge cette question.
  • Radicalisation : « Le désengagement de la prévention spécialisée serait dangereux »Dans une interview à TSA, Muriel Domenach, du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), réagit vertement à un rapport de la CNCDH sur la lutte contre la radicalisation. Elle défend la participation de la prévention spécialisée à la détection de la radicalisation, laquelle ne dénature pas son éthique et son efficacité.

et aussi

  • MSF va ouvrir un centre d’accueil pour jeunes migrants isolés à Paris : Un centre d’information et de soins, puis des places d’hébergement à l’hôtel et chez l’habitant : dès la rentrée, Médecins sans frontières (MSF) va se lancer dans l’accueil des jeunes migrants isolés à Paris. Avec ce projet, MSF sort de son rôle traditionnel d’acteur de l’urgence en zone de catastrophe humanitaire – comme elle l’avait fait en début d’année déjà, avec sa « clinique mobile » installée près du centre de premier accueil pour migrants à Paris, porte de la Chapelle. 

Photo : « Sauvez les riches ! »  Gustave Deghilage.  Une manifestation pleine d’ironie, de rires et de bonne humeur pour soutenir l’initiative populaire fédérale ‘Pour la protection de salaires équitables « en Suisse.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :