Filière sociale de B vers A : le compte n'y est pas ! La pauvreté progresse en France.. La polyvalence dans les Centres d'Accueil et d'Orientation..

  • Filière sociale dans la fonction publique : les portes de la catégorie A vont s’ouvrir à tous les agents de la catégorie B« 25 euros bruts de plus dans la majorité des cas »! Pour le cadre d’emplois de catégorie B des assistants socio-éducatifs (AS, Educateurs, CESF) se profile un passage en catégorie A et une réorganisation statutaire (qui n’est pas satisfaisante) : Les  organisations syndicales relèvent que la carrière des infirmières, avec laquelle celle des personnels sociaux doit être harmonisée, ne comporte pas d’examen professionnel. (ce qui est prévu pour la filière sociale). en restant dans la catégorie B, les travailleurs sociaux obtiendraient, avec la mise en œuvre des mesures PPCR, une fin de carrière à l’indice brut 707. « La différence est de 25 euros ! » (avec la future catégorie A) s’indigne Didier Bourgoin, secrétaire général du Snuclias-FSU. (En se référant à cet article, coté rémunération, cela ressemble fort à un marché de dupes. Où est l’équité et l’égalité salariale quand on sait que ces professions sont très majoritairement féminines ? Accepterait-on une telle situation dans la filière technique ou administrative ?
  • Social : de bonnes perspectives d’emploi dans les services à la personne. Avec l’allongement de la durée de vie, les départs en retraite ainsi que l’augmentation des besoins, le nombre d’emplois dans le secteur va continuer à croître dans les prochaines années. Les accompagnants éducatifs et sociaux (ex-auxiliaires de vie sociale), aides médico-psychologiques et assistants familiaux seraient très demandés. Les aides à domicile figurent parmi les métiers qui gagneraient le plus d’emplois d’ici à 2022 (159.000 postes estimés). Le nombre de professionnels plus qualifiés de l’action sociale, dédiés à la direction et à l’encadrement, devrait augmenter pour répondre aux besoins des personnes handicapées, des personnes âgées et des jeunes en difficulté.
  • La pauvreté progresse en France, selon un rapport du Secours catholique : la pauvreté gagne du terrain. Le nombre de personnes en situation précaire a progressé de 2,7% en 2015 par rapport à 2014. La situation est particulièrement difficile dans les campagnes. C’est le constat dressé par le Secours catholique  dans son rapport annuel publié hier  jeudi 17 novembre.
  • Migrants : « Les assistants sociaux doivent être polyvalents, dans les CAO ! »Après l’évacuation de la jungle de Calais, Corinne Fagotat, assistante sociale de formation, nous explique le travail mené en centre d’accueil et d’orientation (CAO). Pour cette chef de service de Coallia, dans l’Yonne, il faut savoir gérer l’administratif, le collectif… mais aussi rassurer les riverains.

et aussi

 

Photo via Visual Hunt

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :