«Fais ce que je dis, pas ce que je fais…» : les parents addicts aux écrans stimulent la dépendance de leurs enfants

«Fais ce que je dis, pas ce que je fais…». Cette injonction mérite d’être étudiée dans les usages des outils numériques quand on sait combien les enfants sont sensibles aux exemples et pratiques de leurs parents.  Une étude menée par l’Observatoire de la Parentalité et de l’Éducation Numérique (OPEN) et l’Union Nationale des Associations Familiales (UNAF) qui a fait appel à Médiamétrie nous en apprend un peu plus sur ce sujet…

Parents addicts aux écrans = enfants dépendants

Haro sur le mythe de l’enfant qui passe son temps sur internet : ce sont les parents qui sont surconnectés. : 96% des parents utilisent internet au moins une fois par jour, contre seulement 35% des enfants. Attention cependant, précise OPEN, il s’agit du temps en ligne, et pas uniquement du temps d’écran : télé, console de jeux, jeux sur smartphone ou tablette ne sont pas forcément représentés dans ce chiffre.

Pour autant le taux d’équipement des enfants est vraiment impressionnant : ils sont très tôt propriétaires de leurs propres appareils. À 10 ans, ils sont 35% à posséder leur propre console de jeu, 28% leur propre tablette, et 11% leur propre téléviseur. Le téléphone portable arrive très vite aussi : entre 11 et 14 ans, ils sont 65% à posséder le leur.

Comment aider les parents ?

Certains résultats de l’étude laissent songeur : 81% des parents utilisent leur portable devant leur enfant – encore un exemple du «fais ce que je dis, pas ce que je fais…». Pour Thomas Rohmer, président d’OPEN, ce résultat est aussi révélateur d’une tendance plus profonde : les parents plus jeunes sont constamment bombardés d’injonctions éducatives souvent contradictoires et inutilement anxiogènes. Mais cela ne règle pas les problèmes.

Pourtant, il existe des solutions – et les parents les connaissent déjà. Des parents prennent déjà les choses en main et utilisent de multiples stratégies pour faire diminuer le temps d’exposition de leurs enfants aux écrans. L’étude montre bien que certains parents sont créatifs et volontaires quand il s’agit de fixer des règles….

Téléchargez l’étude : « La Parentalité à l’épreuve du numérique » Version complète   et   Livret abrégé

lire :

J’aborde aussi le sujet des écrans et des enfants dans mon ouvrage que vous pouvez découvrir ici 

unnamed

 

photo  Kaku Nguyen Kaku Nguyen pexels.com

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :