Développement Social Local : « Des mains tendues aux bras ouverts… » une belle action de solidarité dans le Département des Vosges

Beaucoup de professionnels regrettent que la période de confinement ait provoqué un arrêt assez brutal des actions collectives notamment dans le cadre des projets de développement social local. Pourtant, il n’en a rien été dans les Vosges. La  Fédération Médico Sociale (FMS)  en utilisant les outils numériques a permis de nouer des liens intergénérationnels à un moment où chacun en avait le plus besoin. Cet article vise à vous présenter cette action.

La Fédération Médico Sociale des Vosges, soutenue par le Conseil Départemental mettent en œuvre des actions collectives depuis plusieurs années afin de répondre aux besoins quotidiens de la population : forum pour l’emploi, création d’outils de lutte contre le décrochage scolaire, conseils sur les économies d’énergie etc…

Cette période  de crise sanitaire et le confinement que nous venons de vivre a vu la mise en place d’une action de solidarité entre habitants. Action de solidarité intergénérationnelle  pour lutter contre l’isolement des personnes et sans doute encore plus des  personnes âgées.

Cette expérience s’appuie sur des pratiques déjà existantes de collectifs d’habitants.  Le besoin exprimé était de maintenir un lien social entre les personnes mais aussi entre des enfants qui ont souhaité montrer leur soutien aux personnes âgées. Parmi eux, des petits enfants pour leur grand parent résidant dans un EHPAD. Des besoins individuels est née une action collective en réponse à la situation permettant ont entrainé un enchainement d’initiatives.

Tout est aussi parti de l’initiative d’un agent de développement social local.  Plusieurs enfants, avec la complicité bienveillante de leurs parents, ont accepté de participer à une action artistique et culturelle. Sous forme d’une parenthèse poétique, celle-ci a eu pour objectif de favoriser plus d’optimisme, principalement destiné en premier temps aux résidents d’une maison de retraite.

Des mains tendues aux bras ouverts…

Une vingtaine d’enfants ont  dessiné à partir de leur main, des messages de soutien pour les personnes âgées confinées dans le cadre de cette crise sanitaire.  Une vidéo baptisée mains tendues  a été réalisée à partir de cette action

Les personnes âgées très touchées de cette attention mais aussi la Directrice de la maison de retraite ont souhaité répondre aux enfants par le biais d’une autre vidéo intitulée « Tous à bras ouvert » ( grâce notamment à l’accompagnement de José, animateur de l’EHPAD)

 

L’étape suivante sera un échange personnalisé par visio entre l’enfant ayant effectué le dessin et la personne âgée l’ayant reçu qui pourra «peut-être» par la suite déboucher sur une relation plus personnelle entre eux.

Pendant cette période de confinement d’autres actions d’insertion ont été réalisées comme le concert de Connie GOBRAIT, une habitante de Nomexy  avec une chanson dédiée aux résidents de la maison de retraite. (Par la suite, si l’actualité le permet, la chanteuse a prévu de venir donner un concert dans cet établissement).

Des vidéos et un concert supports d’autres actions

300 masques ont été fabriqués par un collectif d’habitants pour les personnes de leur quartier. La réalisation de ces masques, les supports vidéos et les dessins envoyés, tout cela a favorisé le renforcement du lien parent/enfant avec des parents assez fiers de voir les productions de leurs enfants en vidéo. Les enfants de leur côté ont été très heureux de prendre une place active en participant aux actions proposées.

Tout cela a permis à chacun de développer ses compétences et son pouvoir d’agir avec un croisement des savoirs informatiques entre générations, la mobilisation des habitants malgré le confinement, le maintien du lien social mais également du côté de la maison de retraite, des résident(e)s heureuses de ce lien vidéo et aussi fierté des adultes de voir leurs ainés s’exprimer de façon aussi touchante.

L’action vidéo a aussi permis de démontrer la pertinence des nouvelles technologies et de leur utilité dans le maintien du lien social, l’apprentissage rapide par les enfants, adultes et personnes âgées de ces nouveaux outils car l’objectif était de pouvoir à nouveau aller vers l’autre. Les usages des outils numérique montrent ces possibilités de visualiser les relations humaines, elles deviennent plus palpables.

Tous ces « jolis parcours » ont aussi été rendus possible grâce à l’intervention et le soutien des travailleurs sociaux et des salariés des différentes structures. Et ça aussi c’est à souligner.

 

Remerciements à Christine Bailly Conseillère Technique en Travail Social du Pôle Développement des Solidarités des Vosges qui m’a transmis les éléments de cet article. Merci également à la déléguée insertion du CD88 et à l’agent de DSL  de la Fédération Médico-Sociale des Vosges

Photo : des enfants devant la réponse vidéo d’une personne âgée.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

4 réponses

  1. Bonjour je demande si vous agissez hors de votre pays? Je veux dire en Afrique! Votre réponse sera un plaisir

    1. Bonjour,
      Je tente, dès que j’en ai l’occasion de relayer les informations des travailleurs sociaux de tous les pays. Ainsi je suis en lien avec la Fédération Internationale du Travail Social et son secrétaire Rory Truell. En Afrique, immense continent, je Afrique je suis le travail intéressant diffusé sur facebook intitulé « travail social en Afrique » la pages est animée par Marie Odile Morlet avec qui je suis intervenu le passé dans le cadre de la commission internationale de l’ANAS. Voici le lien qui pourrait vous intéresser et que vous connaissez peut-être déjà :
      https://www.facebook.com/groups/321749034826645

  2. bonjour,

    je cherche à faire passer un article sur votre site
    comment faire?
    thérèse Tenneroni
    ex-conseillère technique conseil départemental

    1. Bonjour,

      Ce message s’adresse à vous mais aussi à l’ensemble des travailleurs sociaux de terrain, d’encadrement et de direction lecteurs de ce blog qui pourraient être intéressés à publier un article : Merci à vous de m’adresser vos projets de publication ou des informations me permettant de rédiger un article à l’adresse mail suivante : didier@dubasque.org Je ne peux m’engager systématiquement à publier les articles qui me sont transmis qu’après les avoir lu et décidé si le contenu est suffisamment intéressant pour l’ensemble des lecteurs du blog. Quand à la forme si elle ne convient pas au premier abord, j’en fais mon affaire et me propose de modifier le texte en respectant le fond.

      Bien Cordialement

      Didier Dubasque

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :