Des éducateurs au chevet des sans-abri.. A la MSA, des sentinelles pour prévenir le suicide.. Jeux d'argent, une addiction sous contrôle..

  • Des éducateurs au chevet des sans-abri : « Christophe, Pascal… Philippe ? » Hier matin, mains enfoncées dans ses poches à cause du froid, Hubert se plante en face de deux tentes igloo installées dans le centre-ville de Nanterre, devant les locaux du syndicat CFDT. Deux fois par semaine, cet intervenant de l’association Sida Paroles, arpente les rues à la rencontre des sans-abri, et des autres… « Sur 86 personnes suivies, une dizaine dort dans la rue. Que des hommes, excepté une femme à Nanterre Université qui n’accepte que du thé », 
  • A la MSA, des sentinelles pour prévenir le suicide«Désormais, quand quelqu’un vous dit, Je n’ai plus qu’à me pendre, il y a urgence», reconnaît Christian Davenne, responsable de la communication de la MSA-MPS. Troisième cause de décès dans le milieu agricole, le suicide est en effet devenu depuis quelques années une préoccupation majeure pour l’assurance maladie de la profession. 
  • Jeux d’argent. Une addiction sous prévention à Lorient : Une fois par mois, une psychologue et une assistante sociale de Douar Nevez (centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie) animent, sur le modèle des alcooliques anonymes, un groupe de parole pour des accros aux jeux d’argent et de hasard. Jeudi soir, dans une salle de la cité Allende, trois habitués et un nouveau y ont participé. Rencontre (avec le journal « Le télégramme »)

et aussi 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :