De bonnes raisons de ne pas désespérer avec les « bonnes nouvelles » de l’année 2020

Comment vous parler de cette année 2020 ? Elle aura été stressante et fatigante. Le COVID-19 s’est invité dans nos vies. Nous avons appris à vivre à distance, à télétravailler, et à restreindre nos désirs de sortie, de déplacements chez les uns et les autres. Le réveillon n’est plus ce qu’il était. Il nous conduit aussi à nous interroger sur nos modes de vie. Est-il possible de retrouver l’essentiel ?

Pourtant diront certains il ne faut pas se désespérer. La presse se fait l’écho des bonnes nouvelles de l’année 2020 et j’ai envie de vous les relayer histoire d’éclaircir le climat ambiant

Le Parisien nous parle des 100 bonnes nouvelle de l’année. Pas moins ! Retenons les infos issues de la recherche médicale qui  ne peuvent ni ne doivent rester inaperçues :

  1. La polio a été officiellement éradiquée du continent africain. L’Afrique c’est loin direz-vous mais quand même, c’est énorme.
  2. Un vaccin contre le Covid-19 créé en moins d’un an. Je vois les vaccino-sceptiques lever un œil désapprobateur mais pour moi, c’est quand même une bonne nouvelle et pour ma part,  j’irai me faire vacciner.
  3. Un deuxième patient a guéri du VIH. C’est la voie à un traitement efficace contre la maladie qui a décimé des millions de nos contemporains depuis qu’elle est apparue. C’est une première, grâce à un traitement médical.
  4. Des chercheurs ont réussi à faire repousser un nerf. Ça a l’air de rien mais quand on a subi une intervention et que vos doigts par exemple ne répondent plus, de grands espoirs sont permis. Les chercheurs  pourraient bien avoir découvert comment minimiser la lésion de fibres nerveuses.
  5. Des scientifiques ont découvert une cellule immunitaire capable de s’attaquer à plusieurs types de cancers. Là aussi cela ouvre de belles perspectives face à une maladie que beaucoup connaissent pour eux ou leurs proches
  6. Dans le même domaine un robot permet de traiter les métastases à travers la peau. l’Institut Gustave Roussy (Villejuif) a réussi une opération a permis de détruire des tumeurs cancéreuses
  7. Une alternative à une greffe de cœur classique a été trouvée grâce à la greffe de cellules musculaires cardiaques, issues de cellules-souches.
  8. Pour lutter contre le diabète, des chercheurs ont créé des cellules productrices d’insuline, pouvant se greffer sans risque de rejet. C’est la vie de million de personnes diabétiques qui pourront ainsi être améliorées dans le futur.

Il y a aussi les bonnes nouvelles sociales à travers le monde

en voici quelques-unes toutes issues de cet article du Parisien

  1. Le congé paternité a été allongé en France. À la naissance d’un enfant, le père ou le second parent pourra bientôt bénéficier d’un congé de 28 jours. C’est bien plus  que les 11 jours actuels
  2. Des premiers mariages ont été célébrés entre personnes de même sexe. Au Costa Rica et en Irlande du Nord
  3. Plus de traitement contre l’homosexualité. L’Allemagne (pour les mineurs), ainsi que des régions du Canada, et des villes des Etats-Unis et du Mexique ont interdit cette année ces pseudo-traitements censés « guérir » des personnes de leur homosexualité ou transidentité.
  4. Une première maire transgenre élue en France. Marie Cau a été élue en mai à Tilloy-lez-Marchiennes (Nord), un village de 550 habitants.
  5. L’Ecosse a voté la gratuité des protections périodique afin de lutter contre la précarité menstruelle. C’est une première dans le monde à cette échelle.
  6. Le Royaume-Uni a mis en place la gratuité des transports pour les victimes de violences conjugales. Le programme « Rail to Refuge » a été prolongé car le pays a observé une augmentation de ces violences avant chaque déconfinement. (on pourrait s’en inspirer en France même si cela ne règle pas le problème)
  7. Au Brésil : les footballeuses remportent le match de l’égalité salariale. la Confédération brésilienne de football a annoncé qu’elle allait désormais attribuer « le même montant » aux hommes et aux femmes, qu’il s’agisse des « primes et indemnités journalières ». (et nous on fait ça quand ?)
  8. Le Programme alimentaire mondial a remporté le prix Nobel de la paix. Le prix a été attribué le 9 octobre à Oslo. Il est récompensé pour « ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l’amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits

Bon et puis terminons par une autre bonne nouvelle :

Des milliers de travailleurs sociaux ont fait un travail remarquable pendant tous ces temps de confinement. Ils ont contribué de façon conséquente  à protéger les enfants et les personnes vulnérables et n’ont pas failli à la tâche. C’est ce qu’indiquent plusieurs rapports dont certains en cours de rédaction.

Les travailleurs sociaux ont su être inventifs, créatifs et bienveillants. Une grande majorité d’entre eux n’ont pas lésiné et ont donné beaucoup de leur temps et d’eux-même. Il fallait bien que ce soit écrit quelque part ! Si ce n’est pas ailleurs ce sera au moins ici !

Sur ce je vous souhaite un bon réveillon !

 

Photo créé par mdjaff – fr.freepik.com « on s’appelle pour le réveillon ? »

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :