Changements sociaux ou changements de regards sur l’exclusion ?

Cet article est un abstract (présentation orale) que j’avais proposé au titre l’ANAS au congrès international ( de l’ENSACT partenaire de l’IFSW ) qui s’était déroulé à Parme en Italie en mars 2007. Rédigé conjointement avec Marie Geneviève Mounier, Il s’agissait de présenter la situation du travail social en France à nos confrères européens au regard des changements sociaux et sociétaux.

Cet abstract est construit avec le plan suivant :

  • 1- Regards sur la population qui compose aujourd’hui les exclus en France avec
  •  1.1 Les exclus en France
  • 1.2 La pauvreté favorise l’exclusion dans des domaines inchangés depuis des décennies : accès au logement, aux soins, à l’éducation et au travail.
  • 1.3 Les travailleurs sociaux constatent dans leur quotidien professionnel des disparités en matière de traitement des exclusions avec pour certaines aucune solution avancée par les pouvoirs publics
  • 2- Les évolutions des politiques publiques et de la législation en France
  • 2.1 Un regard de la population sur la pauvreté et l’exclusion qui évolue…
  • 2.2 et qui produit une évolution des politiques publiques et de la législation
  • 3 .Comment les travailleurs sociaux peuvent-ils apporter des réponses adaptées à ces nouvelles situations ?
  • 3.1 Avec un positionnement éthique et déontologique qui engage les professionnels
  • 3.2 Avec un positionnement de co-construction des actions et des projets avec les usagers
  • 3.3 Avec le développement d’interventions à caractère collectif de type développement  social local et travail social collectif
  • Conclusion

Le contenu de cette conférence en cliquant sur le le lien suivant : DD pauvreté et travail social Abstract Parme french version

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.