Le « cancer de l’assistanat » de l’inénarrable Monsieur Wauquiez / Un avocat et 2 éducateurs agressés / 2 952 SDF recensés à Paris

  • Le «cancer de l’assistanat», de l’inénarrable Monsieur Wauquiez. Le président des Républicains est parvenu à être le centre de l’attention des médias de la pire manière qui soit ou presque : En racontant que tout ce qu’il dit officiellement c’est de la m…de. De  la foutaise nous précise Yves Faucoup. « On se souvient que le ministre Laurent Wauquiez, sous Nicolas Sarkozy, avait proclamé que l’assistanat, c’était le cancer de la société ». On avait bien compris qu’il renouait là avec une tradition ancestrale consistant à désigner à la vindicte publique les « mauvais pauvres ». Aujourd’hui c’est le plus hargneux sur cette question de l’assistance. …/… « Laurent Wauquiez n’en rate pas une. Déjà, en Région Auvergne-Rhône-Alpes, il avait prétendu augmenter de 100 millions d’euros les fonds destinés à la formation, en réalité il les a réduit de 44 millions. Des associations ont dû supprimer des centres de formation et ne pas prolonger des contrats. Du coup, on évalue entre 300 et 500 le nombre de formateurs ayant perdu leur emploi. Et là il s’en prend aux actions de lutte contre l’illettrisme ». (lire l’article d’Yves Faucoup)
  • Un avocat et deux éducateurs sociaux agressés dans le hall d’un Tribunal. L’affaire s’est passée à Digne.  « A la sortie d’une audience d’assistance éducative du tribunal pour enfants, un avocat du barreau de Digne-les-Bains a été agressé par le père d’un enfant. Il a été blessée à la tête et évacuée aux urgences, où son état a nécessité la pose de 13 points de suture. Dans sa folie agressive, l’individu s’en est pris à un chef de service Educatif – secteur sud de l’ADSEA et à un éducateur de l’ADSEA 83, qui ont aussi reçu des coups, avant qu’une escorte de la police nationale présente sur les lieux n’intervienne pour le maîtriser ». (lire l’article de la Haute Provence Info signé  Bernard AIGROT)
  • 2 952 SDF recensés à Paris :  La Ville de Paris a livré  mercredi matin le premier bilan de l’opération qui s’est déroulée la semaine dernière.  « les chiffres sont impressionnants, trop importants, mais pas insurmontables » a prévenu Bruno Julliard, premier adjoint à la maire de Paris, Anne Hidalgo, lors d’une conférence de presse à l’Hôtel de Ville ce mercredi. Six jours après la Nuit de la Solidarité, le 15 février dernier, la Mairie a pu dévoiler les premiers résultats de ce décompte anonyme de sans-abri, une opération inédite en France. Les 2 000 bénévoles, dont 300 professionnels, ont dénombré 2 952 personnes sans-abri : 2 025 dans les rues de la capitale, et 738 dans les lieux protégés par les partenaires de la Ville. …/… »Dès qu’on ne sera plus en plan ‘Grand froid’, les 672 personnes [hébergées dans ce cadre] reviendront à la rue » et porteront le total à 3 624, a souligné Dominique Versini, ajoutant qu’un nouveau recensement serait organisé l’année prochaine à Paris hors période hivernale. (lire la suite sur Le Parisien)

et aussi

  • Moniteur Éducateur, les épreuves de sélection, la formation : pour tout savoir sur ce métier voici une excellente présentation. Si vous souhaitez devenir Moniteur Éducateur \Monitrice Educatrice, ou hésitez encore entre plusieurs métiers en Travail social, cet article s’adresse à vous. Le tutoiement est de rigueur entre futurs collègues.

 

revue de presse réalisée avec le concours de Michelle Verrier Flandre

photo : UMP Photos  Réaction de Laurent Wauquiez concernant les chiffres du chômage le 24 décembre 2014  Certains droits réservés

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :