Assistante sociale, stop aux clichés ! et "Vive l'assistanat !".. La « révolution » du numérique touche aussi le travail social..

  • Assistante sociale, stop aux clichés ! « Celui qui revient le plus souvent, c’est le tiroir-caisse. Beaucoup de gens viennent avec une demande purement monétaire… Elles sont toujours derrière le bureau, à remplir des dossiers à longueur de journée !… Voleuse d’enfants ! Il paraîtrait que nous allons dans des familles, arbitrairement, et que nous leur retirons leurs enfants pour les mettre dans des foyers où ils seront malheureux ». Ben voyons…
  • Vive l’assistanat ! « Assister ne signifie pas « faire à la place », mais aider, secourir, accompagner ». Étymologiquement, assister vient de « ester », qui signifie d’abord « se tenir debout » : assister c’est soutenir, aider quelqu’un à se tenir debout. C’est le terme « assistanat », tardif (XXème siècle) qui vient faire dévier le sens, mais « assistant social » c’est être « accompagnant social », c’est tout faire pour que les personnes puissent rester debout.  (Yves Faucoup)
  • Nouvelles technologies et travail social (TSA) : « La « révolution » du numérique n’est pas un mot creux dans le champ social et médico-social. Pour la première fois de leur histoire, les travailleurs sociaux sont confrontés à un ensemble de technologies – les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication) – qui influencent leurs relations avec les usagers. »

et puis un petit plaisir pour se détendre…

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

3 réponses

  1. 5 millions de femmes ont un emploi fictif ,elles sont assistantes sociales dont leurs salaires sont prélevés sur le travail des français actifs.Elles représentent 40/100 DES FEMMES en France,soit 5 millions x 12 mois x1500 euros brute =90 MILLIARDS D EUROS ,le contribuable est dégouté, d’autant que leurs études ont couté très chère et vous prétendez etre utile ,ils n’y a que 28 millions d’actifs en France.

    1. C’est de l’humour ou vous avez fumé quelque chose ? Il y entre 36.000 et 38.000 assistantes sociales en France. Et vu le nombre de personnes qui demandent à les rencontrer, elles ont évidemment une utilité sinon personne ne leur demanderait un rendez-vous. Mais est-il vraiment raisonnable de vous répondre ? c’est la question que je me pose en lisant votre message.

      1. Bonjour; ddubasque ,regardé les chiffres de l’INSEE,87 pour 100 des femmes actives travaillent dans le tertiaire,dont 44 pour 100 dans le social,faites le calcul.Un travail s’est gagner SON argent grace à SES compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :