ASE, il y a aussi du positif ! / L’Ukraine créé son association de travailleurs sociaux / Découvrez les « uns parfaits »

24 ans après, la Normande retrouve les éducatrices du foyer de son enfance

Enfin un article positif ! C’est une ancienne enfant issue de l’Aide Sociale à l’Enfance qui n’a pas oublié. Placée en foyer d’accueil en 1998 à Caen, Angélique a lancé un appel sur Internet pour retrouver les deux éducatrices chargées d’elle et de ses frères. Isabelle Innocenti nous raconte son histoire dans « La Voix Le bocage ».

« Loin des critiques dont font souvent l’objet les centres d’accueil pour enfants, la jeune femme porte un regard bienveillant sur le travail des professionnelles qui lui ont permis de quitter la maison familiale. Tant et si bien qu’elle n’a jamais oublié cette période, même si en aout 1998, elle a quitté le foyer pour une famille d’accueil. Elle a toujours gardé en mémoire, Sophie et Michelle, les prénoms et les visages, des deux éducatrices spécialisées plus particulièrement chargées d’elle et de ses frères ».

La journaliste raconte l’histoire de cette recherche à travers les réseaux sociaux. Angélique a été plutôt surprise de la réussite de son appel. Mieux encore lorsqu’elle a pu échanger avec ses anciennes éducatrices. « C’est incroyable, malgré tous les enfants qu’elles ont suivis, elles se souviennent de moi. C’est une belle histoire, car elles étaient tellement heureuses d’avoir de mes nouvelles. On avait tant de choses à se dire. Ça fait chaud au cœur ». (lire l’article Actu.fr – la Voix du Bocage)

 


Création de l’association nationale des travailleurs sociaux en Ukraine

L’Association nationale des travailleurs sociaux d’Ukraine (NASWU) a été officiellement créée. Des représentants du bureau du Premier ministre du pays en guerre ont rejoint le maire du district de Kamenets Podisk (Mykhailo Simashkevych), ainsi que des travailleurs sociaux locaux, des étudiants en travail social.  Des professionnels d’autres régions du pays et des membres de la Fédération internationale des travailleurs sociaux étaient présents lors de cette réunion.

Le lancement de l’association est important pour la résilience du pays dans des conditions de guerre, et aussi pour le processus de reconstruction des systèmes sociaux et économiques qui ont été touchés par les destructions. La présidente de l’Association des travailleurs sociaux ukrainiens, Yana Melnychuk, a présenté en diffusant des photos l’impact significatif des pratiques de travail social sur la vie des gens depuis l’invasion. Elle parle de travail social avec les communautés qui ont permis la mise en place des systèmes de soutien mutuel. Elle parle aussi du travail des entreprises sociales qui contribuent directement au bien-être de la population.

WhatsApp Image 2022 10 21 at 17.53.13 800x350 1

Les activités de l’association sont très larges. Elles sont déclinées sur son tout nouveau site internet. (Il est possible d’activer une version en français). La structure met en avant un code de déontologie s’inspirant de la définition du travail social de la Fédération internationale des travailleurs sociaux (IFSW) et comprend également la Déclaration mondiale sur les principes éthiques du travail social (2016). (Lire le communiqué de la Fédération Internationale du travail social – IFSW)

 


Les « Uns Parfaits » ou L’inclusion des personnes âgées

Prenez le temps de découvrir ce nouveau projet vidéo/photos réalisé par l’agence « Bons-Plans ».  Ce projet baptisé « Les Uns Parfaits » invite à tour de rôle, les personnes âgées et les professionnel(le)s qui les accompagnent à raconter et interpréter devant les objectifs leurs plus joyeux, tristes étonnants et incongrus souvenirs. Il s’agit de partager ces moments souvent inattendus, parfois douloureux ou heureux, ou le temps s’est arrêté et l’émotion nous a envahi.

« L’émotion n’a pas d’âge ». Le projet cherche ainsi à redonner la parole aux personnes âgées. Il vise aussi à nourrir les liens entre les professionnels et les personnes accompagnées. Il tente d’entretenir le lien social en suscitant l’intérêt sur la place de chacun dans la société. Enfin, il cherche aussi mettre à mal toutes les discriminations, notamment celles liées à l’âge

Ce projet a été réalisé avec le SSIAD et ESA de Marines @La Croix Rouge Française. Il a été produit par l’agence Bons-Plans -Réalisateur et idée originale : @Samuel Beis (accéder à la vidéo complète -durée 9’30 sur YouTube)

 


Protection de l’enfance : le recours à l’intérim s’accentue

Cette réalité a de quoi inquiéter. a réalisé un reportage pour le journal Le Monde sur les  difficultés de recrutement dans les structures d’accueil de la protection de l’enfance. Elles font de plus en plus appel à des intérimaires.  Elle rappelle une enquête menée cet été par l’Uniopss,  auprès de 252 établissements et services de protection de l’enfance. 95 % d’entre eux rencontrent des difficultés de recrutement, et 49 % reconnaissent, dans ce contexte, avoir fait appel à l’intérim.

Le Calvados et la Mayenne sont cités en exemple. En juin 2021, ce dernier département « a fait appel à une association partenaire, « qui possède sa propre société d’intérim » pour lui confier treize mineurs. Des éducateurs, des veilleurs de nuit et des animateurs intérimaires se sont succédé devant ces enfants « à profils complexes », qui « avaient mis en échec les autres modes d’accueil », explique Isabelle Leboulanger, directrice de la solidarité du département »

Salvatore Stella, président du CNAEMO, (non cité dans l’article), rappelle son côté que le recours aux intérimaires dans les établissements et services de protection de l’enfance posent d’énormes problèmes sur le suivi des enfants. Que fait-on de l’importance des liens d’attachement pour les enfants qui ont déjà vécu de multiples rupture ? Que dire de la qualité de la prise en charge de ces enfants vulnérables ? Le besoin est urgent de faire de l’enfance une priorité nationale ! Conclut-il. (lire l’article du Monde) (lire le point de vue de Salvatore Stella)

 


Lire aussi

 

et aussi

 

 

Vous êtes allé(e) au bout de cette revue de presse ? Bravo et merci ! Merci aussi à Michelle Flandre qui m’a aidé à la réaliser.

Photo créée par 8photo – fr.freepik.com

Partager

Articles liés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :