Social : ce qui vous attend à la rentrée / le 39-19 est désormais ouvert 24h/24 / « Il faut établir un rapport de force pour le travail social » »

Social : ce qui vous attend à la rentrée

Le Club Santé-Social de la Gazette des Commune vous propose un regard intéressant sur ce qui nous attend en cette rentrée de septembre 2021. En voici les principales têtes de chapitres rédigées  Isabelle Raynaud

  • L’obligation pour les personnels travaillant en établissements sociaux et médico-sociaux ou dans les services d’aide à domicile de se faire vacciner.
  • La mise en place de l’avenant 43 à la convention collective des services d’aide à domicile est mis en œuvre. Il va permettre d’augmenter les salaires, mais aussi de proposer une meilleure carrière, avec des évolutions plus importantes prévues pour une profession trop peu considérée.
  • L’expérimentation de la renationalisation du RSA pour les départements volontaires. Ceci dans le cadre projet de loi 3DS, (différenciation, décentralisation, déconcentration et simplification). ce texte doit arriver devant l’Assemblée nationale fin septembre.
  • La suite du parcours du projet de loi relatif à la protection de l’enfance.. Il avait été adopté en première lecture à l’Assemblée nationale début juillet. Il attend maintenant son passage au Sénat.
  • Et peut-être un projet de Loi sur l’Autonomie et le grand âge qui tarde à venir….

(Lire l’article du Club Santé Social de la Gazette des Communes)


La ligne d’écoute des femmes victimes de violences est désormais disponible 24 h/24 et 7 j/7

Tout est dans le titre ou presque ! La ligne d’écoute pour les femmes victimes de violences, le 3919, est désormais joignable, depuis lundi 30 août les week-ends. Il s’agit en fait d’une extension des plages horaires d’écoute les samedis et les dimanches. Cette évolution avait été officialisée le 25 mai dernier lors de la signature de la nouvelle convention pluriannuelle d’objectifs entre l’État et la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF), qui gère cette ligne depuis sa création, en 1992 explique une dépêche AFP diffusée par le journal Le Monde.

L’association a reçu en 2020 près de 165 000 appels, soit 70 % de plus qu’en 2019. L’année dernière, 90 femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon, selon les derniers chiffres officiels. (lire la dépêche AFP publiée par Le Monde)


Rentrée politique : « établir des rapports de force pour que les choses évoluent » (Fondation Abbé-Pierre)

Les ASH donnent la parole à Christophe Robert, de la Fondation Abbé-Pierre. Interrogé par Sophie Massieu, il regrette que la lutte contre la pauvreté et le mal-logement, la place du travail social ou les mesures de réduction des inégalités soient trop peu présentes dans le débat politique. D’où sa volonté de voir se mettre en place un véritable rapport de force qui conduise les futurs candidats aux élections à se positionner sur ces sujets

« Je ne comprends pas pourquoi ce que vivent les gens est à ce point ignoré de ceux qui briguent le pouvoir » dit-il. Il n’est pas le seul… « Cela traduit une déconnexion préoccupante. Pourtant, au fil des ans, nous avons essayé beaucoup de choses ». En résumé, les enjeux sont complexes, difficiles à expliquer face aux idées simplistes et aux représentations. Notre visibilité est faible. Il nous faut faire des propositions et nous mobiliser (lire l’article des ASH)


lire aussi :

 

 

Photo créé par asier_relampagoestudio – fr.freepik.com

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :