La psychiatrie sans la rencontre / Mayenne : « un sentiment de travail mal fait » / Des prières pour les travailleurs sociaux

La psychiatrie sans la rencontre ?

À la manière d’une observation médicale, la psychiatre Geneviève Hénault analyse sur le site santementale.fr comment « l’hôpital-qui-soigne » se transforme en « hôpital-qui-gère-du-stock-et-du-flux », notamment par la mise en place d’une plateforme institutionnelle. Dans quel contexte cet outil a-t-il été mis en place ? Peut-on répondre aux besoins du patient en souffrance psychique par un tel dispositif, qui «organise la non-rencontre» ?… «Est-ce le métier que nous voulions faire ?…». Elle dénonce cette plateformisation de la société et du monde du travail

Tout le monde a sa plateforme : Amazon, l’éducation nationale avec Parcoursup, Netflix, les victimes de violences conjugales au 3919, Uber, les plateformes d’écoute psy-étudiants, Doctolib, Décathlon Outdoor, la plateforme Anamnèse qui booste la vaccination en entreprise,  la police et sa plateforme de recueil de dénonciation des dealers… Et bien sûr, les POC. Ces Plateformes d’orientation et de coordination (POC) dédiées aux troubles neurodéveloppementaux dont l’apparition semble venir sonner le glas de la pédopsychiatrie.

Tout le monde a sa plateforme et « partout, les mêmes protocoles, partout, les mêmes mots d’ordre, les mêmes injonctions, indépendamment de la réalité des pratiques, et de leurs spécificités. Une des caractéristiques de cette déferlante (l’idéologie managériale), c’est son pouvoir de nivellement, d’abrasion, et de standardisation. (lire l’article sur santementale.fr)


En Mayenne, manifestation des travailleurs sociaux : « On a un sentiment de travail mal fait »

Plus d’une centaine de manifestants se sont réunis  mardi 1er juin devant le conseil départemental de la Mayenne à Laval. Éducateurs spécialisés, assistants sociaux, psychologues, ils poursuivent le mouvement entamé en décembre et réclament davantage de moyens humains. Selma Riche, journaliste à France Bleue Mayenne a interrogé les manifestant(e)s

On a seulement 7 heures à consacrer par enfant par an », déplore une psychologue de l’ASE. Il faut « Plus de moyens, c’est le nerf de la guerre », insiste Nadia, assistante sociale à Laval. Comme ses collègues, elle réclame plus d’embauches pour améliorer ses conditions de travail. « On ne travaille pas dans des conditions optimum : on est tout le temps dans le stress, dans la précipitation, dans l’urgence alors on dit aux gens qu’on n’a pas le temps pour eux », se désole-t-elle.

Dans un courrier envoyé le 28 mai aux travailleurs sociaux, Olivier Richefou, président du Département, précise une augmentation de « plus de 13 % » des effectifs depuis 2013. Si la majorité départementale est reconduite dans les prochaines semaines, il s’engage à faire un point d’étape en septembre, car, écrit-il « je considère ce dossier comme essentiel. » (La pression pendant une campagne électorale permet de recueillir des promesses, mais il n’est pas sûr que cela soit suffisant…)  (lire l’article de France Bleue)


Un « Marathon de prière » à l’intention des travailleurs sociaux depuis Nagasaki

Je ne suis pas croyant, mais cette information m’a surpris et me donne envie de vous la communiquer. Saviez-vous que tout au long du mois de mai, le pape François a proposé aux catholiques un marathon de prière pour en finir avec l’épidémie de Covid-19 ? Cette chaine de prière a relié trente sanctuaires différents à travers le monde.

Le 21 mai dernier le pape a demandé aux fidèles catholiques de prier spécialement pour les travailleurs sociaux car « les travailleurs sociaux font partie de ces professions qui sont en première ligne face à la misère, la pauvreté et l’exclusion sociale ». Le souverain pontife a salué à plusieurs reprises « ces femmes et ces hommes qui « ont les pieds dans la boue et les mains dans la chair » pour tenter de mettre fin au scandale de la pauvreté ». (lire l’article sur aleteia.org)


lire aussi

 

La sélection des articles a été réalisée avec l’aide de Michelle Verrier Flandre. Merci à elle

 

Photo créé par karlyukav – fr.freepik.com

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :