Femmes au foyer : féministes ou « réac » ? / 16 propositions face à la crise humanitaire / Des mesures pour les étudiants

Femmes au foyer et fières de l’être : féministes ou « réac » ?

Farah Dubois-Shaik, sociologue du genre, de l’éducation et de la diversité, à l’Université de Liège publie un article avec un titre un peu polémique qui attire l’attention. Elle explique que  les réseaux sociaux mettent en avant actuellement la notion de « tradwives » femmes traditionnelles en français, expression aussi apparue dans la presse anglo-saxonne. Ce terme désigne des femmes qui choisissent, malgré leur(s) diplôme(s), de renoncer à leur emploi et de rester au foyer.

Son article publié par le site The Conversation tente d’aller au-delà les analyses qui situent ces femmes dans un mouvement anti-féministe (contre la libération de la femme). Pour elle, cette analyse trop hâtive risque de considérer ces comportements comme autant d’actes étranges et irrationnels dictés par une soumission automatique aux hommes ce qui n’est pas vraiment le cas.

Si  certaines femmes donnent désormais la priorité à leur vie familiale, c’est aussi pour refuser de participer à des « organisations voraces ». C’est une manière de dire non aux normes socio-économiques dominantes. En effet certaines femmes – et certains hommes – accordent désormais la priorité à leur vie de famille et au « care. Ce sont des choix politiques qui restent associés réservé à la classe moyenne ou supérieure qui font appel à  des revenus alternatifs (travail à temps partiel, télétravail, épargne, ou revenu partagé en couple), et refusent un monde de travail inadapté aux besoins familiaux et personnels. (lire l’article de The Conversation)

Une campagne sur les réseaux sociaux sur les conséquences de la crise pour les plus exclus

La crise sanitaire reste vive, et ses conséquences économique et sociale continuent d’aggraver la situation des plus fragiles. Le Collectif des Associations Unies dénonce des insuffisances de l’action publique face à la gravité des enjeux  pour les semaines et mois à venir.

Les ouvertures temporaires d’un nombre important de places d’urgence ne suffisent pas à résoudre l’augmentation du nombre de personnes sans-domicile. Avec la fin de la campagne hivernale prévue au 31 mars, les associations craignent la remise à la rue de nombreux ménages hébergés cet hiver, sans autre solution.

Les mesures d’aides financières ponctuelles pour les ménages modestes ne permettent pas de compenser la montée du chômage, l’envol des demandes de RSA, l’explosion des besoins en aide alimentaire et le risque d’une forte reprise des expulsions locatives à partir d’avril 2021. Sans parler de l’inaccessibilité des minimas sociaux aux jeunes de moins de 25 ans qui, s’ils n’ont pas de soutien familial, se trouvent sans aucune ressource.

Dans ce contexte, le Collectif des Associations Unies formule 16 propositions à adopter rapidement pour sortir par le haut de cette crise majeure.  Elles sont déclinées au travers d’une campagne visuelle sur les réseaux sociaux à consulter sur les comptes Facebook et Twitter du Collectif. (lire le communiqué de presse)

Étudiants : repas à 1 euro, «chèque psy», cours en présentiel…

« Lors d’une rencontre avec des étudiants à l’université Paris-Saclay, dans l’Essonne, jeudi, le chef de l’Etat a annoncé plusieurs mesures pour améliorer le quotidien et réduire la précarité des jeunes dans les universités ». Le journal le Monde publie un article de l’AFP qui reprend ces annonces présidentielles et en précise le contenu.

  • Les étudiants devraient à l’avenir suivre des cours en présentiel une fois par semaine même si c’est compliqué  mettre en oeuvre
  • L’ensemble des étudiants pourront avoir accès à deux repas par jour pour le prix d’un euro le repas dans les restos U, afin de leur permettre de faire face aux conséquences de la crise du Covid-19.
  • La création d’un « chèque psy » vise à permettre aux étudiants en situation de mal-être à cause de la crise du Covid-19 de pouvoir consulter un psychologue et suivre des soins.

(lire l’article de l’AFP publié par Le Monde)

 

photo créé par wayhomestudio – fr.freepik.com

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :