Violences faites aux femmes : un budget en trompe l’œil / Une psychologue tuée suite à une IP ? / Un appel à projet du Défenseur des Droits

Lutte contre les violences faites aux femmes : un rapport critique sévèrement l’action du gouvernement et son tour de « passe-passe » budgétaire

C’est un rapport très virulent qui a été publié jeudi 27 août (après avoir été déposé début juillet) par les sénateurs Arnaud Bazin (LR) et Eric Bocquet (PCF) sur « le financement de la lutte contre les violences faites aux femmes »

Les sénateurs regrettent notamment la « quasi-absence de mesures nouvelles » dans le cadre du Grenelle des violences conjugales.  Ils dénoncent surtout ce qu’ils appellent des « opérations discrètes de redéploiements internes permettant de dégager des crédits, dont la communication gouvernementale laisse souvent à penser, à tort, qu’il s’agit de crédits nouveaux ». Or ce n’est pas le cas. France Info est allé vérifier

Fin novembre 2019, la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa avait confirmé que 1,116 milliard d’euros serait bien alloué à l’égalité femmes-hommes pour 2020. Un chiffre qui frappe mais qui ne correspond pas du tout à la réalité : Sur ce milliard d’euros, 834,5 millions d’euros sont destinés à financer « des programmes déployés à l’étranger », précise le rapport.

« Dans ce morcellement des crédits difficilement lisibles, les rapporteurs ont tenté d’identifier les 360 millions d’euros annoncés par le Gouvernement pour financer le Grenelle. À l’analyse et sous toutes réserves méthodologiques, liées à l’indisponibilité de certaines données, il semblerait que la majeure partie de ce montant constitue des crédits déjà existants en 2019′. Bref, nous disent les raporteurs le Grenelle des violences conjugales n’aurait bénéficié financièrement que de ce qui existait déjà.

Dernière critique des sénateurs : « presque la moitié » des dépenses de l’enveloppe pour le territoire concerne l’Education nationale. En clair : elles servent à payer le salaire des professeurs des écoles et des enseignants d’histoire-géographie qui effectuent, dans le cadre de leurs programmes, de « la sensibilisation à l’égalité entre les sexes et de la lutte contre les discriminations sexistes », écrivent les rapporteurs. (lire l’article de France Info.)

Une psychologue tuée à Annecy : elle allait signaler des faits de nature sexuelle commis par le suspect

Mercredi 26 août, une jeune psychologue a été tuée à Annecy, dans son cabinet, par un homme de 75 ans armé d’un fusil. Ce dernier a été arrêté par la police quelques minutes après sa fuite. La procureure de la République d’Annecy, a apporté des précisions sur les faits et sur l’homme suspecté d’être l’auteur du coup de feu.

« il apparaît que les motivations de l’acte seraient en lien avec une information préoccupante (un signalement) envisagée par la victime depuis une dizaine de jours et rédigée la veille des faits, mettant en cause le suspect pour des faits de nature sexuelle commis sur mineure de 15 ans dans le cadre familial ». (lire l’article du Dauphiné)

Vulnérabilité économique : un appel à projet de recherche du Défenseur des Droits

Le Défenseur des droits lance un appel à projets de recherche sur les discriminations fondées sur « la particulière vulnérabilité résultant de la situation économique » des personnes en France. Vous pouvez déposer votre dossier jusqu’au 28 septembre prochain en recueillant les informations en cliquant sur ce lien.

Cet appel à projets de recherche a principalement pour objectif d’apporter de la connaissance sur les discriminations fondées sur la particulière vulnérabilité résultant de la situation de vulnérabilité économique des personnes en France. Ces travaux participeront à une meilleure appréhension des difficultés auxquelles peuvent être confrontées les populations en situation de précarité. (lire l’article du Défenseur des Droits)

lire aussi :

 

photo : freepik.com

Cette sélection d’articles a été réalisée pour une grande part avec l’aide de Michelle Verrier Flandre

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.