Ramzy assistant social : « j’en ai bien connu ».. « Courage fuyons ! » : la colère de l’ONES.. Bilan en 1/2 teinte du plan lutte contre la pauvreté.

  • «Une vie ailleurs» : Ramzy assure grave. Il incarne un assistant social au côté d’Isabelle Carré. Et ce rôle dramatique lui va comme un gant. «J’en ai connu beaucoup des gens qui faisaient ce métier d’assistant social, confie celui qui a grandi en cité. Je me rappelle les éducateurs, ceux qu’on appelait les grands frères, et de ces associations qui comptaient dans leurs rangs des gens venus de l’extérieur pour s’occuper du quotidien des familles. Je me souviens d’une Mme Acas. Elle nous finançait quand on avait un petit projet qui valait le coup.»
  • Courage fuyons (Communiqué ONES ) : Lorsqu’une secrétaire d’état dans l’urgence de son départ donne un grand coup de balayette sur les espoirs des professionnels …/…  Pour être très clair, Madame Neuville annonce que cette réforme n’est en rien rétroactive et que les travailleurs sociaux actuels n’obtiendront pas la reconnaissance niveau II de leur métier. Elle enterre l’espoir de l’ensemble d’un corps professionnel en s’appliquant à le faire, comble de l’ironie, comme d’un cadeau qu’elle octroyait enfin.
  • Cinq ans de Plan de lutte contre la pauvreté : un bilan en demi-teinte. Le Collectif ALERTE a été reçu à l’hôtel Matignon le 21 mars pour présenter au Premier ministre le bilan qu’il fait du plan national de lutte contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, à l’issue des cinq années de celui-ci. il constate que sur certaines politiques essentielles dans la lutte contre l’exclusion, les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Il s’agit de la politique de l’emploi et de celle du logement.
  • Politiques jeunesse :« Arrêtons de les mettre dans des cases!« . Un rapport remis au président François Hollande  jeudi 23 mars.  Antoine Dulin nous livre les grandes lignes. Comment simplifier les dispositifs destinés aux 16-30 ans et lutter contre le non recours à leurs droits ?

et aussi

  • Québec : »Le travail social comme résistance ». Si le travail social peut être un lieu de résistance et de conscientisation, celui-ci peut malheureusement mettre de l’avant des pratiques opprimantes et «normalisantes», le travailleur social devenant un agent de contrôle social – souvent bien malgré lui. Et ainsi, le travail social mène de fausses luttes et se berce d’illusions s’il vise à rétablir l’individu dans «le système» plutôt que de travailler à corriger ce système producteur de pauvreté et d’inégalités. Ceci étant dit, les travailleurs sociaux ne doivent point abdiquer, se travestir et laisser au placard leur identité sociale; celle qui doit animer et diriger leurs actions. 
  • Sénégal : La place du travailleur social dans le développement du pays. « Ce métier exercé par des hommes et des femmes dévoués mérite davantage d’être connu du grand public. Explications…

 

Photo : Ramzy Bedia extrait de la  bande annonce du film « Une vie ailleurs »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s