Une réflexion au sujet de « « La pratique du travail social provoque un niveau de stress élevé – le soutien des pairs est inestimable » »

  1. Oh cet article… Il me parle tellement…
    Jeune professionnelle, j’ai pu expérimenter pour mon premier emploi à un poste avec un niveau de stress (trop) élevé qui a eu deux effets. Celui de m’empêcher parfois de dormir et celui de m’avoir fait prendre conscience qu’il fallait que j’affirme plus mon positionnement professionnel, que je trouve ma mon organisation… Pour faire cela, mes pairs ont été mes plus grands soutiens. Cette première expérience a été parfois « douloureuse » mais adoucie par les conseils de mes anciennes collègues.
    J’ai essayé aussi d’être vigilante au bien être de mes pairs, d’être disponible pour discuter de situations ou tout simplement pour rire, sourire, partager un repas. Je m’efforcerais de conitnuer ainsi. Je pense que les conditions de travail actuelles nous poussent au delà de nos limites parfois. Je garde espoir qu’un jour nous pourrons accompagner les personnes dans un environnement insitutionnel plus serein.
    Merci pour cet article. Bonne conitnuation Monsieur Dubasque.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s