« 50 droits contre l’exclusion »… Comprendre l’addiction aux jeux… des examens médicaux contre les jeunes étrangers ?

…et mon ami Régis Sécher lors du Colloque des 60ans des ASH

Alors que « la parole des ‘usagers’ est actuellement peu prise en compte dans la formation des travailleurs sociaux », les co-formations – telles que celles développées par l’association ATD Quart monde – permettent de créer un cadre propice à ces échanges et à l’élaboration collective de solutions. Explications de Régis Sécher, directeur du service régional de formation continue de l’ARIFTS Pays-de-la-Loire (Association régionale des instituts de formation en travail social),

 

Photo : FaceMePLS  Place Carnot Lyon  Prise le 8 octobre 2010 Certains droits réservés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s