7 réflexions au sujet de « La violence institutionnelle en protection de l’enfance face à celle de certains parents… »

  1. La violence institutionnelles perçue par les équipes doit être travaillée comme les autres formes d’agressivité et violence
    Notre formation orientée vers le médico social prochaine intègre cette dimension

    http://gesivi.fr

    J'aime

  2. Bonjour, je ne sais pas si vous êtes passés à côté de votre sujet mais je suis heureux que des TS s’intéressent à la maltraitance (violence) institutionnelle . Vous écrivez que parfois les JPE se prononcent contre l’avis de l’ASE .Certains de mes amis qui connaissent le système me disent que c’est très rare . Avez vous des statistiques quant au retour au foyer des parents alors que l’ase avait préconisé le contraire au JPE ? Savez vous si il en existent et ou puis je me les procurer? Il y’a t’i un organisme chargé de cela au sein des CG?

    Cordialement

    J'aime

    1. Bonjour,

      Il n’existe pas à ma connaissance de statistiques nationales ni départementales sur ce sujet mais des statistiques existent sur les décisions judiciaires. il semble que la situation soit très variable selon les tribunaux et les juridictions. Ce que je relate sur ce sujet est ce que m’ont dit des professionnels de l’ASE de mon département : aucune décision du juge n’est « garantie » et un parent qui dispose d’un bon avocat qui a bien préparé son dossier obtient gain de cause relativement facilement d’autant plus si la demande de l’ASE ne s’appuie pas sur des faits établis. Mais ce qui est exact ici peut ne pas l’être ailleurs. L’Etat de Droit existe toutefois et au final c’est quand même le juge qui décide… Ainsi en matière de décisions sur le droit de garde, il existe des statistiques. Autre élément : le projet pour l’enfant (PPE) qui semble bien difficile à mettre en place dans certains Départements a aussi pour objectif de mieux associer les parents et l’enfant (selon son âge) sur son devenir et éviter que l’Aide Sociale à l’Enfance soit dans une forme de « toute puissance » au regard des choix qui sont engagés pour le mineur. ça avance dans l’intérêt de l’enfant en permettant au parent de le rester mais très (trop) lentement à mon gout…

      J'aime

  3. C’est intéressant, mais vous n’avez pas parlé d’autre type de conflit entre parent ou l’ASE est instrumentalisée. Or , lors des conflits parents, école ou encore parent équipe médicale, l’ASE soit aussi instrumentalisée par les institutions médico-sociales ou scolaire. Extrêmement fréquent pour les enfants handicapés.

    J'aime

    1. Bonjour
      Je réponds avec un peu de retard, j’étais passé à coté de votre message. Excusez-moi. Effectivement comme vous le soulignez il peut exister de multiples formes d’instrumentalisation de l’ASE par des institutions médico-sociales, cela peut être par l’un des parents lors d’une séparation mais aussi par une institution (scolaire, IME etc.) Je constate par exemple une augmentation très nette des saisines de la CRIP (instance départementale qui gère les informations préoccupantes ) par les représentants des établissements scolaires au mois de juin juste avant les vacances d’été. Certains craignent que l’enfant soit en danger et ne veulent pas être accusés ensuite de n’avoir pas alerté. C’est malheureux mais c’est souvent la peur de se tromper et l’idée d’un risque souvent mal évalué qui provoquent des signalement qui peuvent être tout à fait injustifiés, mais comme dans le nombre, il y en a quelques unes qui le sont, ce sont ceux qui n’ont rien fait de mal ni de répréhensible qui en pâtissent. Pour autant je ne dispose pas de statistiques sur ce sujet…
      Cordialement
      dd

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s