6 réflexions au sujet de « Et si nous parlions de l’agressivité des personnes aidées à l’encontre des travailleurs sociaux ? »

  1. Bjr. Ce texte est très clair et résume bien le contexte. Cependant, un petit désaccord avec le point 3 : « il n’y a rien à faire? » On peut malgré tout, en gardant le discernement, savoir garder la juste distance et se retirer d’une situation, n’est pas une faute. Vouloir à tout prix maintenir un lien, un contact, induisent de l’agressivité ou de la violence: savoir partir, savoir se taire; pour mieux revenir, et poser les bons mots

    J'aime

  2. Bonjour,
    le pire, c’est quand votre supérieur hiérarchique vous enjoint de continuer à recevoir la personne agressive, ou même d’aller à son domicile ! C’est mettre le travailleur social en danger, avec le sous-entendu qu’il est incompétent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s