Covid-19 : les travailleurs sociaux continuent d’intervenir pour un monde meilleur

Dans un communiqué, la Fédération Internationale du Travail Social (IFSW) adresse un message de félicitation à tous les travailleurs sociaux qui interviennent aujourd’hui un peu partout dans le monde pour soutenir et protéger les populations les plus fragiles.  « Le travail social répond extrêmement bien à la crise de Covid 19 malgré le fait que de nombreux pays signalent un manque d’équipement de protection, de soutien et de ressources »

« Nous avons relevé certains défis et d’autres sont à venir » explique Rory Truell, secrétaire général de l’IFSW Les services sociaux, en restant ouverts et en s’adaptant aux conditions nouvelles  sont parvenus à assurer les missions propres au travail social. Par exemple, dans de nombreux pays, les services sociaux ont élaboré des plans d’aides spécifiques pour soutenir les sans-abri et d’autres groupes vulnérables. La création de permanences téléphoniques qui fournissent des conseils familiaux et des réponses en cas de violence domestique progresse également dans de nombreux pays.

Les travailleurs sociaux sont confrontés à de nombreux défis éthiques. Les dilemmes sont monnaie courante dans ce contexte de confinement. Dans de nombreux pays, les familles ne savent pas ou se trouvent le corps de leurs proches en cas de décès, les cérémonies funéraires sont suspendues ou retardées. Les gens ne peuvent pas quitter leurs maisons. Témoins du deuil et de la détresse  des familles, les assistantes sociales s’interrogent «: les corps se trouvent temporairement dans des églises d’une autre ville, Pourquoi  n’y a-t-il  pas d’autres installations ? Les travailleurs sociaux craignent que, dans leur chagrin, les familles  brisent les conditions liées au confinement. Un autre dilemme se produit lorsque les ressources ne permettent qu’une seule option. Par exemple fournir un logement à des sans-abri ou lutter contre l’isolement des personnes âgées ?

Ces défis éthiques se posent au plan professionnel alors que les travailleurs sociaux développent des processus de prise de décision en s’appuyant sur l’énoncé des principes éthiques  en tenant compte de circonstances uniques. Dans les pays où les infrastructures sanitaires et de services sociaux sont faibles, les travailleurs sociaux se concentrent sur des approches de développement communautaire. Ils dispensent une éducation et promeuvent la responsabilité sociale des communautés.

« Le changement se produit de la base vers le haut ».

Grâce à des échanges quotidiens avec des acteurs de la solidarité du monde entier, nous apprenons également l’importance pour les travailleurs sociaux de s’identifier dans l’espoir et la vision portée par les communautés au sein desquelles ils travaillent. C’est un aspect crucial de la pratique professionnelle du travail social. Nous savons que le changement se produit de la base vers le haut.

En tant que professionnels, nous avons déjà été témoins à maintes reprises de la façon dont les situations de crise offrent des possibilités de reconstruction de sociétés meilleures, plus inclusives et plus sécurisantes.

Notre rôle en tant que travailleurs sociaux est d’attirer l’attention sur les solutions sociales à long terme. Cette crise ne fait pas exception.

Nous sommes  aussi témoins d’une solidarité de masse. Mais le rôle du travail social est aussi de travailler aujourd’hui par-delà les diverses pressions en soutenant les communautés et plus largement l’ensemble des membres de la société. Il est nécessaire de traduire leurs préoccupations en proposant des solutions à plus long terme.

Pour de nombreuses communautés, cela correspond à la demande de créations de services sociaux, de logement et de santé plus solides fournis par l’État. D’autres, en regardant vers l’avenir, verront peut-être la force du développement communautaire. D’autres aspirent à l’égalité des chances pour leurs enfants allant à l’école et ayant accès à la nutrition. Certaines sociétés voudront une gouvernance participative réelle avec des structures sociétales qui favorisent l’inclusion, et la confiance partagée. Pour la plupart, il y aura tout ce qui préfigure le souhait de vivre dans un monde global fondé sur les droits, l’égalité et la durabilité.

Le monde ne sera plus le même qu’avant

Cette situation de crise mondiale nous indique que le monde ne sera plus le même qu’avant. En tant que profession comprenant des millions de praticiens hautement qualifiés, la voix du travail social doit soutenir et faciliter une vision allant au-delà de cette crise. Une vision de sociétés meilleures, respectueuses et durables. Une vision où nos systèmes sociaux peuvent éradiquer les conditions qui ont conduit à des maladies qui se développent et explosent dans un contexte de changement climatique et de la pauvreté.

Les travailleurs sociaux  s’appuient à tous les niveaux sur les compétences et les capacités de chacun non seulement pour aborder le besoin de sécurité, mais aussi pour traduire la peur, le chagrin et la perte d’autonomie et en transformation sociale.

Pour plus d’informations sur le rôle du travail social et les rapports des membres de l’IFSW, visitez www.ifsw.org .

source : « As social workers work through the Covid 19 crisis we work towards a better world »

 

 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :