Quand Jean Michel Blanquer s’adresse directement aux assistant(e)s de service social de l’Education Nationale

Dans un vidéo publiée il y a 2 jours, le ministre de l’Education Nationale  a « tenu à adresser un message particulier » aux assistants sociaux et les remercier de leur mobilisation. Il explique que leur travail est décisif face à la situation de confinement que nous connaissons.

Il s’agit de redoubler de vigilance envers les enfants et les adolescents les plus vulnérables précise le ministre.  Il existe un risque de détresse psychique chez certains enfants, Il s’inquiète aussi face à un risque d’aggravation des violences dans certaines familles.

« Nous devons tout mettre en œuvre pour maintenir le lien avec ces enfants et leur prêter secours ».  Il demande aux assistants sociaux de travailler avec les chefs d’établissement pour intervenir car ils connaissent « les familles en difficulté sociale, économique et familiale. »  Il s’agit de venir en appui avec les membres de la communauté éducative pour garder le contact avec les enfants concernés par les risques

Il y a un risque de fragmentation sociale du fait que des enfants n’accèdent pas à l’enseignement à distance mis en œuvre sur tout le territoire. Pour cela il s’agit de travailler en lien avec les services sociaux des collectivités (Communes et Départements) afin « d’apporter un réel soutien matériel, crucial pour les familles » (sans oublier le soutien moral à leur apporter)

Jean Michel Blanquer aborde aussi le rôle et la mission des assistants sociaux du personnel de l’Éducation Nationale. Ils aident et soutiennent les agents de ce service public comme le font les assistants sociaux d’entreprise. « Votre rôle est donc complet vis à vis du système scolaire » précise le ministre.. « votre rôle est crucial pour permettre d’affronter cette épreuve pour les enfants et leurs familles » conclut-il en les remerciant.

L’Association Nationale des Assistants de Service Social a relayé cette vidéo sur son site sans la commenter.

Le ministère de l’Education Nationale reconnait ces professionnels. Il avait déjà mis en ligne une page spécifique sur son site pour présenter cette profession.

Le Bulletin Officiel de l’Education Nationale a aussi publié en direction des recteurs et des inspecteurs d’académie une fiche qui précise les missions du service social en faveur des élèves. Elle précise également le cadre législatif et règlementaire des intervention en rappelant que ces professionnel(le)s ainsi que les étudiants  « sont tenus au secret professionnel dans les conditions et sous les réserves énoncées aux articles 226-13 et 226-14 du code pénal ».

En qualité de fonctionnaires, les assistants de service social sont par ailleurs tenus à l’obligation de discrétion, en vertu de l’article 26, alinéa 1er de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires. Il est aussi rappelé les conditions du partage d’informations à caractère secret entre professionnels tenus au secret. Elles sont encadrées par deux dispositions législatives relatives à la protection de l’enfance et la prévention de la délinquance

La période actuelle ne prévoit pas des dérogations nouvelles aux possibilités de lever le secret professionnel. Les assistants sociaux de cette administration comme ceux des collectivités territoriales vont devoir rester vigilants afin de bien articuler nécessité de protéger la vie privée des personnes et des familles et nécessité d’agir pour prévenir et protéger face aux risques de maltraitance notamment.

C’est un exercice délicat qui vise aussi à maintenir le lien de confiance avec les élèves et leurs familles. Des pratiques professionnelles de partage d’information existent et sont mises en avant par le Haut Conseil du Travail Social qui a édité une fiche technique de sa commission éthique intitulée : « Les informations à caractère personnel concernant les personnes accompagnées : des données à protéger et parfois à partager ».

Il s’agit une nouvelle fois au regard des circonstances de savoir en faire un bon usage.

 

Lire aussi :

 

photo : capture d’écran de l’intervention de Jean Michel Blanquer

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Articles liés :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :